La forme et le sens

Nouvelles études sur le roman des Lumières

L’auteur nous invite à redécouvrir les romans du 18e siècle, à étudier l’articulation entre leur sens et la forme qu’a pris leur écriture, menant souvent à l’exploration de la subjectivité, et à en dégager l’arrière-plan idéologique et social.

Ce recueil présente une série d’articles dont la dispersion rendait l’accès malaisé et la cohérence difficile à percevoir. À la faveur de leur regroupement devrait apparaître le triple souci ayant constamment guidé leur auteur dans son analyse du roman français d’Ancien Régime. Le souci, inscrit au titre même de ce volume, d’une stricte articulation entre le sens de l’oeuvre et la forme où ce sens trouve à se formuler ; celui de relier cette articulation à l’exploration de la subjectivité qui caractérise un genre qui s’écrivait préférentiellement – mémoires ou roman épistolaire – à la première personne ; le souci enfin de dégager l’arrière-plan idéologique et social sur le fond duquel se déploie un sujet certes en voie d’autonomisation, mais nullement enclin au repli solipsiste ni à la délectation morose de l’autofiction égotiste. Relire avec empathie les fictions classiques revient moins à faire un pèlerinage régressif aux sources de notre culture qu’à ressaisir un moment de notre imaginaire dont la richesse demeure à notre entière disposition.

Avant-propos Antécédents Formalisme juridique et codification amoureuse : une tentative d’appréhension de l’unité du Roman bourgeois Réflexion et communication dans la monodie épistolaire : à propos des Lettres portugaises Nature, exemple, éducation : les paradigmes originels du genre libertin Séquence marivaudienne La scansion du pathétique (contribution à une définition de l’esthétique sensible) Triomphes et déboires d’un paysan parvenant Subversion esthétique et critique sociale dans Le Spectateur français Crébillon Éducation et aliénation dans Les Égarements du cœur et de l’esprit Varia Les Lettres persanes ou l’invention d’une forme éclairée Sur la primo-réception de Paméla en France : les anti-Paméla de Villaret et Mauvillon Mme de Graffigny : Lettres d’une Péruvienne Les Sonnettes de Guiard de Servigné Le Boudoir, lieu idoine de la conversation érotique La représentation littéraire de l’écrivain au 18e siècle : le motif romanesque de la chute de l’auteur Séquence rétivienne Auteurs, œuvres et figures littéraires dans le roman épistolaire rétivien La nouvelle dans le roman : à propos du Nouvel Abeilard Le dispositif des lectures intradiégétiques dans Les Posthumes Le roman fin de siècle Entre délitement et recomposition : l’informe rétivien Louvet et le roman virtuel L’Enfant du carnaval ou l’invention du roman populaire
Écrit par : Hartmann Pierre
Numéro Numéro 14
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 304
Dimensions (Lxl) : 24 x 16.5 cm

24,00  TTC

Écrit par : Hartmann Pierre
Collection :
Date de parution : 14/04/2009
Nombre de pages : 304
EAN : 9782868203878

Voir également

Lire le théâtre

Lire le théâtre

Pratiques et théories de la lecture du théâtre français des XVIe et XVIIe siècles
Berrégard Sandrine
Une plongée dans l’analyse des différentes pratiques de lecture du théâtre français des XVIe et XVIIe siècles à travers le regard de diverses catégories de lecteurs.
RANAM n° 56/2022

RANAM n° 56/2022

Transmission, transposition, transformation dans l’Angleterre de la première modernité. Essais en l’honneur de Jean-Jacques Chardin
Bandry-Scubbi Anne, Curelly Laurent, et Vuillemin Rémi
Ce volume rend hommage aux talents de passeur de Jean-Jacques Chardin par une réflexion autour des notions de transmission, de transposition et de transformation telles qu’elles s’appliquent à l’Angleterre de la première modernité.
Les Goncourt historiens

Les Goncourt historiens

Reverzy Éléonore et Bourguinat Nicolas
Cet ouvrage propose de redécouvrir l'œuvre historique des frères Goncourt ainsi que la place qu’occupe l’histoire à l’horizon de leurs romans. Entre un présent dédaigné mais archivé dans le Journal ou bien mis en fiction, et un passé prérévolutionnaire rêvé et réinventé, les Goncourt s’affrontent à la question de l’historicité et du temps.
La forme et le sens (II)

La forme et le sens (II)

Nouvelles études sur l'esthétique et la pensée des Lumières
À partir d'une réflexion sur l'herméneutique littéraire suscitée par une recension sarcastique de Goethe, l'auteur étudie trois écrivains (Voltaire, Rousseau, Diderot), analysant tant les œuvres que leurs répercussions sur des auteurs contemporains.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.