Victorien Sardou, un siècle plus tard

L’œuvre de Sardou entre enfin, un siècle après sa disparition, dans les travaux des universitaires, après avoir, au 19e siècle, occupé le devant de la scène théâtrale pendant un demi siècle.

Dans la deuxième moitié du 19e siècle, Victorien Sardou (1831-1908) fut l’ambassadeur officieux de la culture française à l’étranger, grâce notamment à sa muse Sarah Bernhardt, pour qui il écrivit sept pièces. En quarante ans de carrière, il parvint à déployer des talents variés : tour à tour, ou simultanément, auteur de féeries, de vaudevilles, de comédies de mœurs, de satires sociales, de drames historiques ou psychologiques, il fut aussi metteur en scène, décorateur à ses heures, agent littéraire et promoteur de spectacles. Un homme de théâtre, dans l’acception plurielle que l’expression recouvrait au 19e siècle, et jusqu’à Cocteau. Mais cet éclectisme, et plus encore le suffrage du grand public, valurent à l’auteur de solides inimitiés, et un mépris persistant. Ce n’est pas le moindre intérêt de son œuvre que d’avoir servi de repoussoir aux poètes et dramaturges de l’avant-garde, notamment symboliste.

Un siècle après disparition de l’auteur, il est possible de jeter un regard renouvelé sur son œuvre – sur des spectacles qui marquèrent à maints égards l’apogée du 19e siècle au théâtre, mais qui, peu avant l’arrivée du cinéma, semblaient aussi annoncer le siècle à venir. Comment considérer, à un siècle de distance, la production de Sardou ? Et son travail de mise en scène ? Comment les articuler surtout avec la création théâtrale du 19e siècle finissant  ? Et avec celle d’un 20e siècle que Sardou connut à peine ? Telles sont les questions développées par ce livre – le premier à projeter des feux croisés sur celui qui s’était tenu, durant un demi-siècle, au centre de la scène théâtrale européenne.

Guy Ducrey, Introduction. Redécouvrir le théâtre de Victorien Sardou – et l’étudier

I – VICTORIEUX SARDOU : LE DEMI-SIÈCLE TRAVERSÉ

Jean-Claude Yon, Sardou sous le Second Empire ou les premières armes d’un ambitieux
Odile Dresch-Krakovitch, Sardou et la censure, ou le contestataire contesté
Marie-France David-de Palacio, Ode au Progrès et laudatores temporis acti : Les Ganaches (1862)
Patrick Besnier, La Colère et la véhémence
Patrizia D’Andrea, Victorien Sardou et le spiritisme

II – TRAVERSER LES GENRES

Sophie Lucet, Révolution et Réaction : les ambiguïtés du théâtre historique de Victorien Sardou
Noëlle Benhamou, Du vaudeville au Boulevard : La Piste, pièce de la réconciliation
Isabelle Moindrot, Rire ou trembler – Sardou et la comédie
Yves Chevrel, La Pièce bien faite : de Sardou à Ibsen
Hélène Laplace-Claverie, Sardou en féerie
Guy Ducrey, La Pièce mal faite. Victorien Sardou et le modèle kaléidoscopique du théâtre

III – TRAVERSER LES FRONTIÈRES : PROBLÈMES DE RÉCEPTION

Anne-Simone Dufief, " Monsieur Sardou n’a pas notre estime littéraire"
Jeanne Benay, Victorien Sardou à l’affiche à Vienne avant 1900. Transferts, représentations, critiques
Ignacio Ramos Gay, Victorien Sardou et la régénération du théâtre anglais
Ana Clara Santos, La réception de la dramaturgie de Victorien Sardou dans la Péninsule ibérique au 19e siècle
Pascal Dethurens, Une source méconnue de Belle du seigneur d’Albert Cohen : Spiritisme de Sardou. Du vulgaire au sublime
Timothée Picard, Sardou et le territoire de la mauvaise conscience esthétique

IV – SARDOU À LA SCÈNE
Monique Dubar, Sarah ou Réjane, Réjane et Sarah : les deux masques de… Victorien Sardou
Sylvie Humbert-Mougin, Figures de l’interprète dans le théâtre de Victorien Sardou
Olivier Goetz, Le Geste spectaculaire de Victorien Sardou
Céline Lormier, Les Costumes : accessoires ou actionnaires du théâtre de Victorien Sardou ?
Tatiana Victoroff, Le Moyen Âge mis en scène
Geneviève Jolly, À la recherche d’espaces perdus dans le théâtre de Victorien Sardou

DOSSIER – ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES ET BIBLIOGRAPHIE
Marie-José Strich et Yves-Michel Ergal, Victorien Sardou à l’époque du Second Empire : éléments de biographie
Aline Marchadier, Bibliographie des œuvres de Sardou
Sous la direction de : Ducrey Guy
Numéro Numéro 1
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 416
Dimensions (Lxl) : 24 x 16.5 cm

31,00  TTC

Sous la direction de : Ducrey Guy
Thématique(s) :
Date de parution : 02/10/2007
Nombre de pages : 416
EAN : 9782868203465

Voir également

Lire le théâtre

Lire le théâtre

Pratiques et théories de la lecture du théâtre français des XVIe et XVIIe siècles
Berrégard Sandrine
Une plongée dans l’analyse des différentes pratiques de lecture du théâtre français des XVIe et XVIIe siècles à travers le regard de diverses catégories de lecteurs.
ReCHERches n°31/2023

ReCHERches n°31/2023

Identidades en el Teatro Iberoamericano del Siglo XXI
Toledo Albornoz Gonzalo et Tortosa Pujante Belén
Ce numéro traite les questionnements actuels du théâtre hispanique et lusophone dans un contexte de globalisation culturelle, de crises de l’identité et de la forme artistique.
Un jour de l’année

Un jour de l’année

Un giorno dell'anno
Pesenti Rossi Erik
Un jour de l'année, s'inspire d'un fait réel vécu par Saverio Montalto, ami de l'écrivain. En novembre 1940, Montalto tue sa sœur et blesse le mari de celle-ci, issu d'une famille violente. La Cava analyse a posteriori ces faits et tente de les comprendre, dans une perspective de synthèse intérieure.
ReCHERches n° 25/2020

ReCHERches n° 25/2020

Mentir au théâtre
Amo Sánchez Antonia, Coste David, et Reck Isabelle
Quel rôle joue le dispositif (men)songer qu'est le théâtre, dans l'appréhension d'une réalité du monde ? Ce volume propose dix articles sur les théâtres des XXe et XXIe siècles d'Espagne, d’Italie, de France et de l’Afrique noire francophone, et trois textes de deux auteurs dramatiques espagnols qui explorent cette question du mensonge.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.