Écriture(s) de l’histoire

Le passé est toujours recomposé ; l’histoire vue par le prisme de la littérature. Le volume analyse, à travers l’œuvre de différents auteurs, des questions récurrentes d’un siècle à l’autre : la différence entre l’historique et le véridique, le…

Le passé est toujours recomposé ; l’histoire vue par le prisme de la littérature. Le volume analyse, à travers l’œuvre de différents auteurs, des questions récurrentes d’un siècle à l’autre : la différence entre l’historique et le véridique, le rapport de l’écriture et de l’engagement… Dans l’écriture de l’histoire se joue un rapport au présent, et la littérature se trouve ainsi impliquée dans la construction d’un avenir, d’une culture, d’une identité nationale.

Sous la direction de : Séginger Gisèle
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 360
Dimensions (Lxl) : x cm

20,00  TTC

Sous la direction de : Séginger Gisèle
Collection :
Thématique(s) : ,
Date de parution : 01/01/2005
Nombre de pages : 360
EAN : 9782868202826

Voir également

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Naturaliser les arts ? Anthropologie et esthétique depuis 1850
Hahn Marcus, Petereit Elisabeth, Rot Avraham, et Trautmann-Waller Céline
Une analyse des relations réciproques entre art et lois de la nature, et du rôle de l’art dans la sphère sociale et politique depuis le XIXe siècle.
L’instant critique du contemporain

L’instant critique du contemporain

Grenouillet Corinne
Une histoire vivante de la critique littéraire dans la presse grand public du XIXe au XXIe siècle, doublée d'une discussion sur l'évolution de la notion de « littérature contemporaine ».
L’amitié dans la littérature de voyage

L’amitié dans la littérature de voyage

Usages et représentations (XVIIIe-XXe siècle)
Bourguinat Nicolas et Dziub Nikol
Entre histoire et littérature, une exploration du rôle et de la place de l'amitié dans la littérature de voyage du XVIIIe au XXe siècle.
« Nous nous en allons aux cyclones »

« Nous nous en allons aux cyclones »

Anthologie d’écrits de femmes exilées au XIXe siècle
Dupont Alexandre
De la Révolution française aux révolutions russes, de Louise Michel à Jenny Marx, nombreuses sont les femmes qui ont dû partir pour l’exil. Leurs textes révèlent des militantes actives qui ne sont pas parties seulement pour suivre leurs pères ou leurs maris, mais bien parce qu’elles étaient des actrices politiques à part entière.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.