Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n° 49/2021

L’Animalité : approches philosophiques contemporaines

Les textes réunis dans ce volume, tout en reconnaissant l’apport de l’éthique animale, et en partageant son souci militant, mettent en lumière d’autres approches philosophiques contemporaines de l’animalité, qui puisent en particulier dans les ressources multiples et toujours actuelles de l’histoire de la philosophie.

À l’heure de l’Anthropocène, des risques pandémiques zoonotiques ou de la déconstruction toujours retardée des dominations de genre, de race, de classe ou d’espèce, notre rapport aux animaux non-humains est devenu problématique. Le développement à partir du milieu des années 1970 d’une nouvelle forme de philosophie ou d’éthique animale a joué un rôle fondateur. Les textes réunis dans ce volume, tout en reconnaissant l’apport de l’éthique animale, et en partageant son souci militant, mettent en lumière d’autres approches philosophiques contemporaines de l’animalité, qui puisent en particulier dans les ressources multiples et toujours actuelles de l’histoire de la philosophie.

Mickaël Labbé — Introduction
Alexis Anne-Braun — Présentation du texte « L’injustice et les animaux »
Cora Diamond — L’injustice et les animaux
Alexis Anne-Braun — Affronter la difficulté de notre relation à l’animal : esquive, imagination et projection
Nicolas Quérini — Présentation du texte « Les bêtes indisciplinées : les animaux citoyens et la menace de la tyrannie »
Sue Donaldson, Will Kymlicka — Les bêtes indisciplinées : les animaux citoyens et la menace de la tyrannie
Joëlle Zask — Ce que les animaux sauvages disent de la condition urbaine
Stefan Kristensen — Les randonnées philosophiques de David Abram et l’argument pour une fondation philosophique de l’animisme

Varia

Lara Bonneau — Le monstre comme forme causale originaire : sur la théorie de l’expression d’Aby Warburg

Résumés / Abstracts

Première édition
Langue : français
Nombre de page : 192
Dimensions (Lxl) : 20.5 x 14.5 cm
CLIL : 3126 - Philosophie
BISAC : PHI000000 et PHI009000

18,00  TTC

Thématique(s) :
Date de parution : 10/05/2021
Nombre de pages : 192
EAN : 9791034400881

Voir également

Ktèma n°48/2023

Ktèma n°48/2023

Traitement du passé et construction de la mémoire chez les auteurs de la Seconde Sophistique
Lenfant Dominique
Un dossier sur la Seconde Sophistique et son traitement du passé, qu’il soit mythologique ou historique.
Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°54/2023

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°54/2023

La pensée allemande dans l’institution philosophique française (1830-1930)
Fedi Laurent et Bernard-Granger Sarah
Fichte, Hegel, Schelling, Lotze, Wundt, Nietzsche, Husserl, Scheler, Rickert, Weber, tous ces auteurs ont été lus, traduits, commentés et discutés en France. Avec quels effets ?
Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°53/2023

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°53/2023

[Auto]biographies philosophiques
Mehl Édouard et Anne-Braun Alexis
De Descartes à Foucault, de Rousseau à Nietzsche, de Sartre à Hannah Arendt, les philosophes se sont souvent adonnés à l’autoportrait, que ce soit sur le mode de la confession intime, de l’introspection méditative ou de l’autobiographie dite « intellectuelle ». Mais quelle place devons-nous accorder à ces textes ?
Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n° 52/2022

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n° 52/2022

Friedrich Schiller et l'idéalisme allemand
Blomme Henny, Cahen-Maurel Laure, et Wood David W.
Rassemblant neuf contributions inédites de spécialistes de langues française et anglaise, ce numéro interroge le rôle de médiateur joué par Schiller entre le criticisme kantien et l’idéalisme allemand (Fichte, Schelling, Hegel).

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.