Voir les dieux, voir dieu

L’ouvrage aborde la rencontre avec le divin sous la forme de vision dans les sociétés polythéistes (Égypte, Grèce, Inde anciennes) et monothéistes (sociétés judéo-chrétiennes) de l’Antiquité au Moyen Âge.

L’ouvrage aborde la rencontre avec le divin sous la forme de vision dans les sociétés polythéistes (Égypte, Grèce, Inde anciennes) et monothéistes (sociétés judéo-chrétiennes) de l’Antiquité au Moyen Âge. Récits autobiographiques des visionnaires, textes littéraires où l’évocation d’une vision sert le romanesque et iconographies constituent les sources des analyses. Dans la mesure où la validation du témoignage est impossible, les historiens recourent au système de représentations et de valeurs sous-jacent à la vision et propre à un groupe. La confrontation des témoignages amène à questionner la vision en amont — que signifie voir dieu ? — et en aval — effets sur le visionnaire et la société ou la communauté — d’une société à une autre.

Sous la direction de : Dunand Françoise, Bœspflug François
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 208
Dimensions (Lxl) : x cm

15,00  TTC

Sous la direction de : Dunand Françoise, Bœspflug François
Collection : Sciences de l'histoire
Thématique(s) :
Date de parution : 01/01/2002
Nombre de pages : 208
EAN : 9782868201850

Voir également

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Naturaliser les arts ? Anthropologie et esthétique depuis 1850
Hahn Marcus, Petereit Elisabeth, Rot Avraham, et Trautmann-Waller Céline
Une analyse des relations réciproques entre art et lois de la nature, et du rôle de l’art dans la sphère sociale et politique depuis le XIXe siècle.
L’amitié dans la littérature de voyage

L’amitié dans la littérature de voyage

Usages et représentations (XVIIIe-XXe siècle)
Bourguinat Nicolas et Dziub Nikol
Entre histoire et littérature, une exploration du rôle et de la place de l'amitié dans la littérature de voyage du XVIIIe au XXe siècle.
« Nous nous en allons aux cyclones »

« Nous nous en allons aux cyclones »

Anthologie d’écrits de femmes exilées au XIXe siècle
Dupont Alexandre
De la Révolution française aux révolutions russes, de Louise Michel à Jenny Marx, nombreuses sont les femmes qui ont dû partir pour l’exil. Leurs textes révèlent des militantes actives qui ne sont pas parties seulement pour suivre leurs pères ou leurs maris, mais bien parce qu’elles étaient des actrices politiques à part entière.
Jean Héring : Phénoménologie et philosophie religieuse

Jean Héring : Phénoménologie et philosophie religieuse

Serban Claudia et Camilleri Sylvain
Une réédition de la thèse de Jean Héring, parue en 1925 et qui a eu une importance considérable pour le développement de la phénoménologie en France. Elle est annotée et accompagnée de textes inédits et d’études.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.