Revue du droit des religions n° 10/2020

Heurts et malheurs de l’identité religieuse

L’altérité identitaire en religion est suspecte parce qu’elle gêne ou choque d’autres individus, voire l’État lui-même. Ce dossier explore les heurts et malheurs de l’identité religieuse, source de revendications, de contestations et de conflits de droits. Des varia, deux chroniques d’actualités et des notes de lecture complètent ce numéro.

L’identité des croyants, leur conception de la vie, s’épanouit avec difficulté, notamment pour les minorités religieuses. L’altérité identitaire en religion est suspecte parce qu’elle heurte, gêne ou choque d’autres individus, voire l’État lui-même fondé sur des valeurs différentes, laïques ou enracinées dans une identité religieuse distincte et majoritaire. Ce dossier explore les heurts et malheurs de l’identité religieuse, source de revendications, de contestations et de conflits de droits.

Des varia, deux chroniques d’actualités et des notes de lecture complètent ce numéro.

Francis Messner — Avant-propos

Dossier — Heurts et malheurs de l’identité religieuse
coordonné par Gérard Gonzalez

Gérard Gonzalez — Introduction
Danièle Lochak — Les identités saisies par le droit : quelles identités ? quelle protection ?
Guy Haarscher — Liberté religieuse contre liberté d’expression ? Pressions de conformité et rhétorique politiquement correcte
Vincente Fortier — Un singulier pluriel : réflexions autour de l’appréhension juridique de l’identité religieuse
Clément Benelbaz — L’identité areligieuse de la France
Gérard Gonzalez — L’identité religieuse affichée par l’État et ses conséquences sous surveillance
Anne-Sophie Lamine — Identités religieuses, appartenance communautaire et participation sociale

Varia

Dallal Boukhari — L’école publique au Québec, la laïcité et l’intégration
Romain Micalef — L’institutionnalisation des camps de détention de musulmans ouïghours en Chine
Alain Sériaux — La liberté religieuse en droit français actuel. Un point de vue chrétien

Chroniques

Anne Fornerod — Les édifices cultuels et la liberté de culte pendant l’état d’urgence sanitaire
Philippe Goni et Gérard Gonzalez — Le Tribunal suprême de Monaco garant des libertés de religion et d’association des groupements religieux minoritaires sur le « Rocher »
Candice Bordes, Thomas M’Saïdié, Jacobo Ríos-Rodriguez et Philippe Ségur — Notes de lecture

Première édition
Langue : français
Nombre de page : 220
Dimensions (Lxl) : 24 x 16 cm
CLIL : 3259 - DROIT
BISAC : LAW000000, REL000000, et REL084000

25,00  TTC

Sous la direction de : Gonzalez Gérard
Thématique(s) :
Date de parution : 19/11/2020
Nombre de pages : 220
EAN : 9791034400737

Voir également

Droit canonique et ecclésiastique de l’Église orthodoxe

Droit canonique et ecclésiastique de l’Église orthodoxe

Sources, histoire, institutions et particularités
Papathomas Grigorios D.
Ces études relatives aux canons de l’Église du Ier millénaire et au droit canon de l’Église orthodoxe du IIe millénaire intéressent la vie communautaire, l’ecclésiologie et l’administration des Églises territoriales de tradition orthodoxe.
Revue du droit des religions n°16/2023

Revue du droit des religions n°16/2023

Élection et religion
Forey Elsa
Ce numéro de la "Revue du droit des religions" compare les notions de laïcité et de neutralité religieuse des élus et des élections, en France, en Allemagne et aux États-Unis.
Revue du droit des religions n° 13/2022

Revue du droit des religions n° 13/2022

La loi confortant le respect des principes de la République
Fortier Vincente et Gonzalez Gérard
Le dossier thématique sur la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République éclaire les mesures introduites par ce texte qui un certain nombre de droits et libertés dans le droit civil, le droit pénal, le droit des associations ou encore le droit à l'instruction. Le numéro est complété par 3 varia.
Revue du droit des religions n° 12/2021

Revue du droit des religions n° 12/2021

Les animaux en religion
Gonzalez Gérard
Le bien-être animal et la refondation de son statut juridique sont devenus une préoccupation majeure de ses défenseurs, poussée à son paroxysme par le véganisme. Les institutions s'efforcent de conjuguer le devoir de ne pas l’exposer à des souffrances extrêmes avec des manifestations de la liberté de religion s’exprimant dans des rites d’abattage.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.