Revue des sciences sociales n° 56/2016

Indiscipliné-e-s

Ce numéro est consacré à la présentation de recherches et de chercheur(e)s et in(ter)-, pluri-, poly-, disciplinaires, « “indisciplinaires”, selon le mot d’Edgar Morin (2005), ou même indiscipliné(e)s. Les contributeurs donnent voix à des méthodologies et/ou sujets de recherche qui jouent avec les cloisonnements disciplinaires.

Ce numéro est consacré à la présentation de recherches et de chercheurs et chercheuses in(ter)-, pluri-, poly-, disciplinaires, « indisciplinaires », selon le mot d’Edgar Morin (2005), ou même indiscipliné(e)s, et des réflexions de ces derniers sur leur propre pratique (une épistémologie ?). En continuité avec cette approche critique du savoir parcellisé de la science contemporaine, les contributeurs donnent voix à des méthodologies et/ou sujets de recherche qui jouent avec les cloisonnements disciplinaires. Si la science est balisée par des disciplines, selon Marcel Mauss ses découvertes ont « toujours » pour lieu « une vilaine rubrique, car c’est généralement dans ces domaines mal partagés que gisent les problèmes urgents » (Mauss 1934). Et en effet, nombre de recherches ambitieuses se trouvent en porte-à-faux avec leur contexte disciplinaire, taxées, disait Mauss, de « disgrâce et d’opprobre » : la dimension politique est présente.

INTRODUCTION 
Eva Carpigo, Paola Delfino, Asahi Higashi, Christophe Humbert, Abril Padilla, Rachel Perrel, Patrick Ténoudji.

LE MUR
Myriam Suchet – De la recherche comme création permanente ;
Lola Bonnabel, Anne Richier – L’archéologie. Au centre ou à la marge de plusieurs disciplines ? ;
Julie Riegel – La discipline du terrain ;
Mehdi K. Benslimane – L’originalité e(s)t l’indiscipline. Réflexivité à propos d’une thèse de science politique.

LE CHERCHEUR PERCHÉ
Laurent Marty – Comment j’ai appris l’indiscipline à l’université ;
Noémie Boeglin – Décloisonner les disciplines. La thèse, un objet de recherche ouvert à l’interdisciplinarité ;
Sonia Dheur, Sven Saupe – Le vivant comme information. Une perspective subjective sur une crise en biologie ;
Jean Copans – M. Leiris, G. Balandier face à la situation coloniale des sociétés africaines des années 1950.

INDISCIPLINE INTÉRIEURE
Florent Schmitt, Pierre Schmitt – Portrait de l’ethnographe en artiste ;
Émilie Kohlmann – L’indiscipline du sujet ;
Paola Delfino, Asahi Higashi, Abril Padilla – Le brut en tant que matière, en art et en musique. Petit exercice pluridisciplinaire.

CHANTIERS DE RECHERCHE
Jean-Daniel Boyer – La sociologie d’Émile Durkheim. Une transposition manquée de la méthode des sciences de la nature ;
Laurent Di Filippo, Patrick Schmoll – La ville après l’apocalypse. Entre formalisation projective et réalisation locale ;
Jean-Daniel Boyer – Le système d’Adam Smith. Une reconstruction.

LU – À LIRE
Recensions
Résumés des articles

Première édition
Langue : français
Nombre de page : 172
Dimensions (Lxl) : 24 x 20 cm
CLIL : 3081 - Sciences sociales
BISAC : SOC026000
THEMA : J, JHB, et JHM

23,00  TTC

Thématique(s) :
Date de parution : 30/05/2017
Nombre de pages : 172
EAN : 9782868209504

Voir également

Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande n° 54-2/2022

Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande n° 54-2/2022

Quelle démocratie ? La réflexion sur la crise, la modernisation et les limites de la démocratie en Allemagne et en France pendant l’entre-deux-guerres. Allemagne, 30 ans après : de l’unification à l’unité ? Nouveaux départs et expérimentations
Ce numéro composé de deux dossiers s’interroge sur la crise, la modernisation et les limites de la démocratie en Allemagne et en France pendant l’entre-deux-guerres et propose un bilan de l’unification allemande trente ans après la chute du mur de Berlin en 1989.
Revue des sciences sociales n° 67/2022

Revue des sciences sociales n° 67/2022

Confiance et vérités
Fliche Benoît et Pons Christophe
La multiplication des instances productrices de vérités s'accompagne, aujourd’hui, d’une montée de l’incertitude et de la perte de confiance dans les institutions censées garantir le vrai. À travers quatre domaines, les articles analysent confiance et vérités comme un couplage particulièrement heuristique pour analyser la complexité.
Revue des sciences sociales n° 66/2021

Revue des sciences sociales n° 66/2021

Secrets et silences
Diasio Nicoletta et Schlagdenhauffen Régis
Secrets et silences sont constitutifs des relations de parenté et générationnelles. L'objectif du numéro est de déplier ce lien tel qu’il est produit dans la transmission des violences collectives, dans la filiation et le dévoilement de l’histoire familiale.
Revue des sciences sociales n° 65/2021

Revue des sciences sociales n° 65/2021

Régulation des conflits et sortie de la violence
Amadio Nicolas et Ferret Jérôme
Ce numéro explore les dynamiques propres à la violence, à sa montée en puissance ou à sa désescalade. Il examine les nouveaux modes de médiation et régulation des conflits, ainsi que les figures du tiers permettant de les prévenir, d'empêcher leur réitération ou d’en sortir.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.