Les Mouvements sportifs ouvriers en Europe (1893-1939)

Dimensions transnationales et déclinaisons locales

Ce livre retrace l’histoire du mouvement sportif ouvrier en Europe depuis ses débuts jusqu’à la seconde guerre mondiale en mettant en perspective les cultures politiques et sportives dans les milieux ouvriers de différents pays.

Avant l’avènement du national-socialisme, le mouvement sportif ouvrier, particulièrement puissant en Allemagne, a formé un réel contrepoids au sport de haute performance. Ses efforts de conjuguer activités physiques et éducation socialiste se sont manifestés de façon spectaculaire dans des Olympiades ouvrières qui, à la différence des Jeux olympiques, mettaient les masses en mouvement au lieu de rechercher les records.
L’importance, les réalisations mais aussi les difficultés propres à ce mouvement ne peuvent être pleinement appréhendées qu’à travers une étude à l’échelle continentale. Ainsi, ce livre met en perspective les cultures politiques et sportives dans les milieux ouvriers de différents pays. Il retrace également les histoires parallèles des deux Internationales sportives ouvrières et fournit un éclairage nouveau sur les mutations profondes du sport soviétique pendant l’entre-deux-guerres.

Introduction

Naissance et nature des organisations sportives ouvrières avant 1914
1. Des développements nationaux disparates ;
2. Les influences politiques sur les cultures sportives des ouvriers : une comparaison franco-allemande ;
3. L’éphémère Internationale.

Visions et appropriations socialistes et communistes du sport ouvrier (1919-1928)
1. Les balbutiements d’un « sport révolutionnaire » sur le continent ;
2. La reconstitution de l’Internationale sportive socialiste à Lucerne ;
3. Les débuts confus de l’Internationale sportive communiste fondée à Moscou ;
4. L’impossible « front unique » ;
5. Structures et objectifs des mouvements sportifs socialiste et communiste ;
6. Un autre sport ? Le temps des (faux) espoirs ;
7. Le sport soviétique mis en scène.

Deux mouvements opposés en face des mêmes enjeux (1929-1934)
1. La « thèse du social-fascisme » et les multiples scissions à l’échelle nationale ;
2. « Berlin révolutionnaire » contre « Vienne-la-rouge » : les fêtes internationales de l’été 1931 ;
3. La carte européenne des mouvements sportifs ouvriers : une domination incomplète de la tendance socialiste ;
4. Des éléments communs de différenciation vis-à-vis du sport « bourgeois » ;
5. Idéal et réalité des pratiques sportives ouvrières au début des années 1930 ;
6. Face au fascisme.

Le « front populaire des sportifs » (1935-1939)
1. L’introduction du « sport populaire » en France et en Espagne ;
2. Le projet d’une Olympiade alternative à Barcelone et l’entrée en lice de la Gauche républicaine espagnole ;
3. L’Olympiade ouvrière d’Anvers et la participation des vedettes soviétiques : un dernier sursaut ;
4. Un mouvement sportif ouvrier atrophié.

Conclusion : la fin du « sport rouge »

Écrit par : Gounot André
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 240
Dimensions (Lxl) : 24 x 16.5 cm
CLIL : 3378 - Histoire générale et thématique
BISAC : HIS000000 et HIS010000
THEMA : 1D, 3MPBG, NH, NHB, et NHD

23,00  TTC

Écrit par : Gounot André
Collection : Sciences de l'histoire
Date de parution : 14/06/2016
Nombre de pages : 240
EAN : 9782868209351

Voir également

Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande n°56-1/2024

Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande n°56-1/2024

De l’Empire allemand à l’Europe : Strasbourg, Poznań et leur héritage allemand
Kostka Alexandre et Ziegler Volker
Un numéro consacré à l’influence allemande sur l’urbanisme et l’architecture de Strasbourg et Poznan.
Dessiner la Grèce

Dessiner la Grèce

L'œil et la main de Carl Haller von Hallerstein
Lefèvre-Novaro Daniela et Lorentz Claude
Découvrez la riche œuvre picturale de Carl Haller von Hallerstein, architecte et artiste allemand, dessinateur talentueux et voyageur infatigable, pionnier de l’archéologie classique – notamment de la Grèce, ses vestiges antiques et ses paysages.
Jean Héring : Phénoménologie et philosophie religieuse

Jean Héring : Phénoménologie et philosophie religieuse

Serban Claudia et Camilleri Sylvain
Une réédition de la thèse de Jean Héring, parue en 1925 et qui a eu une importance considérable pour le développement de la phénoménologie en France. Elle est annotée et accompagnée de textes inédits et d’études.
Représentations de mutilés de guerre en Allemagne (1914-1933)

Représentations de mutilés de guerre en Allemagne (1914-1933)

Une étude visuelle
Une étude visuelle richement documentée et illustrée de la Première Guerre mondiale et ses millions de mutilés, du point de vue de l’Allemagne.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.