Les formes du politique

De quelle manière l’objet politique modifie la forme littéraire, comment il tente de soumettre la forme, d’en faire le véhicule du discours ? Et comment, au contraire, la littérature elle-même conteste cet objet, voire en introduit la critique.

Les manières dont le politique informe l’oeuvre, lui donne sa structure, lui confère sa densité, sont analysées ici en une suite d’études qui montrent aussi comme l’homme de pouvoir qu’est l’auteur sait jouer et faire jouer la littérature à son service : parler de politique, n’est-ce pas bien souvent parler du pouvoir que l’écrivain exerce sur son lecteur, de l’autorité de son verbe ou des fictions qu’il élabore ?

Les actes du séminaire réunis ici donnent à voir la variété des formes du politique – l’éloquence, le genre du roman politique, les discours philosophiques et théoriques – ainsi que les postures des écrivains à une époque où se pose nécessairement la question de leur engagement.

Corinne Grenouillet & Éléonore Reverzy Introduction

I – PAROLE POLITIQUE ET ÉLOQUENCE
Dominique Dupart Éloquence sensible, éloquence à la Jean-Jacques: un idéal lyrique transporté sur un balcon de campagne ou les Discours familiers de Lamartine
Marieke Stein L’orateur, le peuple, le discours dans l’œuvre de Victor Hugo

II – PUISSANCES NARRATIVES DE L’IMAGE
Pierre-Louis Rey Un paradoxe stendhalien: le coup de pistolet au milieu d’un concert
Éléonore Reverzy L’écriture du politique dans Son Excellence Eugène Rougon d’Émile Zola
Bertrand Marquer Hystéries républicaines: le nerf de la guerre
Roselyne Waller La mine comme horizon magique: Les Derniers jours de la classe ouvrière d’Aurélie Filippetti

III – LANGUES DU POLITIQUE
Timothée Picard Nietzsche face à Rousseau: quel héritage pour l’idéal esthético-politique?
Romuald Fonkoua Politiques de l’écriture dans les littératures postcoloniales

IV – THÈSE, DISCOURS, ARGUMENTATION
Corinne Grenouillet Blaise Cendrars: amour du peuple, refus de la politique
Jean-Michel Wittmann Drieu la Rochelle, ou l’écrivain (contre la) politique
Reynald Lahanque Les Particules élémentaires: un roman à thèse? Roman à thèse et hypothèse romanesque

Sous la direction de : Grenouillet Corinne, Reverzy Éléonore
Numéro Numéro 4
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 190
Dimensions (Lxl) : 24 x 16.5 cm

20,00  TTC

Sous la direction de : Grenouillet Corinne, Reverzy Éléonore
Thématique(s) :
Date de parution : 21/06/2010
Nombre de pages : 190
EAN : 9782868204110

Voir également

Les fins diffuses des choses

Les fins diffuses des choses

Serban Gabriella, Sanchez Joana, et Jambrina Nina
Une traduction inédite et une édition critique de la pièce emblématique d'un des plus grands représentants du théâtre colombien contemporain : Carlos Enrique Lozano Guerrero.    
Lire le théâtre

Lire le théâtre

Pratiques et théories de la lecture du théâtre français des XVIe et XVIIe siècles
Berrégard Sandrine
Une plongée dans l’analyse des différentes pratiques de lecture du théâtre français des XVIe et XVIIe siècles à travers le regard de diverses catégories de lecteurs.
ReCHERches n°31/2023

ReCHERches n°31/2023

Identidades en el Teatro Iberoamericano del Siglo XXI
Toledo Albornoz Gonzalo et Tortosa Pujante Belén
Ce numéro traite les questionnements actuels du théâtre hispanique et lusophone dans un contexte de globalisation culturelle, de crises de l’identité et de la forme artistique.
Parler en mangeant

Parler en mangeant

La tradition littéraire des propos de table de l’Antiquité à nos jours
Goeken Johann, Marquer Bertrand, et Zanin Enrica
Dans une perspective historique, esthétique et culturelle, ce volume met en lumière la manière dont le modèle des propos de table a pu s’incarner au fil des époques, et refléter les transformations de la société.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.