Naissance des dieux, devenir de l’Homme

Une autre lecture de la religion

Libre essai sociologique sur le caractère unique, peut-être irremplaçable du symbolique religieux, surtout à notre époque, où les religions restent peut-être ce que les hommes ont institué de plus fort pour répondre au défi de l’inconnaissable.

Les athées portent souvent sur la religion un jugement négatif, sans appel. La religion ne serait qu’illusions, mensonges, un produit de l’infantilisme de l’homme, de sa misère. Naissance des dieux, devenir de l’Homme est un libre essai sociologique sur le caractère unique, peut-être irremplaçable du symbolique religieux.

L’espèce humaine est placée dans un monde où se trouvent mêlés pour elle ce qu’elle connaît ou peut connaître et ce qui reste inconnaissable. C’est avec son imagination que l’homme assume cette situation ; non pas l’imagination d’un seul, mais l’imagination de tous. De même que la parole de tous donne naissance à l’institution du langage, l’imagination de tous s’exprimant dans les rituels et les mythologies donne naissance à un imaginaire institué où nous pouvons connaître la bienfaisance des divinités secourables et accomplir une part de l’élaboration de nos valeurs et des règles morales qui concourent à notre devenir-humain.

Assurément, les temps modernes ont mené contre les religions traditionnelles un double assaut : la science d’abord qui érode les mythes et la théologie ; la démocratie ensuite parce qu’elle définit une autre autorité fondatrice des lois que Dieu lui-même.

Or, les religions résistent. Elles doivent s’adapter mais elles restent peut-être ce que les hommes ont institué de plus fort pour répondre au défi de l’inconnaissable, s’agissant non seulement de l’avenir du monde, mais aussi de notre identité au cœur de nous-mêmes.

Prélude. Un parc après la pluie Ouverture et présentation Première partie. Des rituels et des mythes 1. Les objets symboliques et la tradition 2. Un premier mode d’expression : les rituels 3. Une découverte fondamentale : le couple Ordre et Pouvoir 4. Les rites : formules et légendes 5. Le rite et la légende : naissance d’un nouveau dieu 6. Une grande force calomniée : l’imagination 7. Tradition et imagination 8. Le long bricolage collectif des idées 9. Ennoblir la vie humaine Deuxième partie. L’imaginaire institué 1. S’aventurer dans l’inconnaissable 2. Émergence de l’individu 3. Histoire de Jacob. Histoire de Sœur Angélique 4. Dieu en péril Troisième partie. Les trois aspects de la divinité 1. Les trois aspects de la divinité 2. Le Dieu Providence 3. Le Dieu des sociétés. Les deux pouvoirs 4. Le Dieu des sociétés. Le Covenant 5. Le Dieu des sociétés. Une dérive protestante 6. Le Dieu de la personne. Morale et religion 7. Le Dieu de la personne. La vie intérieure Conclusion Clausules 1. Le courage et la foi 2. Le refus de parvenir 3. L’homme n’est pas fait pour vivre à genoux 4. Deux salles à Nancy 5. Sur quelques lignes de Montaigne 6. Finale
Écrit par : Hatzfeld Henri
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 202
Dimensions (Lxl) : 20.5 x 14 cm

19,00  TTC

Écrit par : Hatzfeld Henri
Collection :
Mots clefs :
Date de parution : 05/11/2007
Nombre de pages : 202
EAN : 9782868203557

Voir également

Ranam n°58/2024

Ranam n°58/2024

Anti-Monarchism in the British Isles and beyond
Lehni Caroline, Collombier Pauline, Heron Tim, et Hillion Marianne
Une exploration des différentes manifestations du sentiment anti-monarchique, du XVIIe à nos jours, à la fois dans les îles britanniques et dans les colonies ou ex-colonies de l’empire contrôlé par le Royaume-Uni.
Revue des sciences sociales n°71/2024

Revue des sciences sociales n°71/2024

Les relations centre-périphérie. De la complémentarité des territoires à leur hybridation
Martin Elsa et Stébé Jean-Marc
Une réflexion analytique sur les définitions de centralité et de périphérie en regard des nouveaux paradigmes qui caractérisent aujourd’hui les espaces désignés comme centraux et ceux situés à l’orée des villes.
Revue du droit des religions n°17/2024

Revue du droit des religions n°17/2024

Liberté d’enseignement et religion
Dieu Frédéric
Ce numéro de la "Revue du droit des religions" s’attache à cerner le contenu du principe de liberté de l’enseignement et les effets qu’il emporte sur la liberté de religion des enseignants et des élèves.
Jean Héring : Phénoménologie et philosophie religieuse

Jean Héring : Phénoménologie et philosophie religieuse

Serban Claudia et Camilleri Sylvain
Une réédition de la thèse de Jean Héring, parue en 1925 et qui a eu une importance considérable pour le développement de la phénoménologie en France. Elle est annotée et accompagnée de textes inédits et d’études.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.