Revue du droit des religions n° 5/2018

L’organisation religieuse, une entreprise comme une autre ?

Le dossier thématique de ce numéro examine la manière dont les règles de concurrence qui régissent les entreprises s’appliquent aux organisations religieuses, tout en faisant l’objet d’aménagements spécifiques pour préserver leur identité. Il est complété par trois articles réunis dans les varia et les chroniques de l’activité jurisprudentielle.

La diversité des activités exercées par les organisations religieuses pose la question de l’incursion d’une logique marchande qui alignerait leur fonctionnement sur celui des entreprises ordinaires. Ce numéro tente d’analyser dans quelle mesure les organisations religieuses se voient appliquer les règles de concurrence, règles fiscales ou règles sociales régissant les entreprises tout en faisant l’objet d’aménagements préservant leur identité propre.

Les varia abordent l’instauration d’un cours de philosophie et de citoyenneté en Belgique, l’enjeu de la structuration du droit des religions comme discipline et les interprétations divergentes du principe de neutralité religieuse de l’État. Les chroniques reviennent sur l’actualité jurisprudentielle.

DOSSIER
L’organisation religieuse, une entreprise comme une autre ? 
coordonné par Fleur Laronze

Introduction
Fleur Laronze

L’organisation monastique, une entreprise comme une autre ?
Isabelle Jonveaux

L’organisation religieuse catholique et le droit des sociétés : l’exemple de la paroisse
Sandie Lacroix-De Sousa

L’exception congréganiste en droit de la concurrence
Julien Couard

L’applicabilité des règles de droit du travail aux membres de l’organisation religieuse
Jean Mouly 

VARIA

La Belgique francophone accouche douloureusement d’un cours de philosophie et de citoyenneté non désiré par tous
Xavier Delgrange

Le droit des religions, une discipline ? Contribution à la construction d’un objet problématique
Vincente Fortier

La neutralité religieuse de l’État constitue-t-elle un principe opérationnel ?
Jean-Marie Woehrling

CHRONIQUES

Consolidation du principe d’autonomie des Églises en droit européen des droits de l’homme
Gérard Gonzalez

Menus de substitution dans les cantines scolaires : de la laïcité à l’intérêt supérieur de l’enfant
Anne Fornerod

Première édition
Langue : français
Nombre de page : 190
Dimensions (Lxl) : 24 x 16 cm
CLIL : 3268 - Droit privé
BISAC : LAW000000 et REL000000
THEMA : L, LA, LNB, LNCD, LNT, Q, et QR

25,00  TTC

Sous la direction de : Laronze Fleur
Thématique(s) :
Date de parution : 24/04/2018
Nombre de pages : 190
EAN : 9791034400171

Voir également

Droit canonique et ecclésiastique de l’Église orthodoxe

Droit canonique et ecclésiastique de l’Église orthodoxe

Sources, histoire, institutions et particularités
Papathomas Grigorios D.
Ces études relatives aux canons de l’Église du Ier millénaire et au droit canon de l’Église orthodoxe du IIe millénaire intéressent la vie communautaire, l’ecclésiologie et l’administration des Églises territoriales de tradition orthodoxe.
Revue du droit des religions n°16/2023

Revue du droit des religions n°16/2023

Élection et religion
Forey Elsa
Ce numéro de la "Revue du droit des religions" compare les notions de laïcité et de neutralité religieuse des élus et des élections, en France, en Allemagne et aux États-Unis.
Revue du droit des religions n° 13/2022

Revue du droit des religions n° 13/2022

La loi confortant le respect des principes de la République
Fortier Vincente et Gonzalez Gérard
Le dossier thématique sur la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République éclaire les mesures introduites par ce texte qui un certain nombre de droits et libertés dans le droit civil, le droit pénal, le droit des associations ou encore le droit à l'instruction. Le numéro est complété par 3 varia.
Revue du droit des religions n° 12/2021

Revue du droit des religions n° 12/2021

Les animaux en religion
Gonzalez Gérard
Le bien-être animal et la refondation de son statut juridique sont devenus une préoccupation majeure de ses défenseurs, poussée à son paroxysme par le véganisme. Les institutions s'efforcent de conjuguer le devoir de ne pas l’exposer à des souffrances extrêmes avec des manifestations de la liberté de religion s’exprimant dans des rites d’abattage.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.