Voyages d’artistes

Entre tradition & modernité

Le voyage a longtemps été une des figures imposées de la carrière artistique. Au cours du XXe siècle les déplacements d’artistes se sont multipliés. Cet ouvrage examine les modalités de cette mobilité accrue, facteur de l’internationalisation des échanges culturels. Il interroge également leurs incidences sur la création artistique.

Le voyage a longtemps été une des figures imposées de la carrière artistique : initiation en Italie, Grand Tour, périples exotiques furent autant d’occasions de se former que de renouveler ou de diffuser sa pratique. Au cours du XXe siècle, avec le développement du tourisme, la mondialisation du commerce et du marché de l’art, les déplacements d’artistes se sont multipliés, voire institutionnalisés.
Cet ouvrage se propose d’examiner les modalités les plus caractéristiques ou les plus inédites de cette mobilité accrue, facteur de l’internationalisation des échanges culturels. Il interroge également leurs incidences sur la création artistique au plan conceptuel, méthodologique et formel. Sans prétendre à l’exhaustivité, il résume tout à la fois le caractère rituel d’une tradition et ses évolutions les plus notables.

La circulation des acteurs de la scène artistique est tout d’abord analysée au regard des lieux et des enjeux du voyage : le magnétisme des centres de création détermine la première cartographie des voyages d’artistes. Il fallait ainsi rappeler l’importance du tropisme italien et montrer son évolution vers des destinations aujourd’hui plus stratégiques. Parallèlement, la notion de séjour ou d’exil fait place à des dispositifs d’itinérance ou de nomadisme plus singuliers.
Mais l’expérience du voyage s’évalue aussi en des termes moins factuels et géographiques. L’essence ou la nécessité du déplacement réside manifestement dans l’appel d’un ailleurs qui n’est pas toujours si lointain. La rencontre de l’Autre, si proche soit-il, y est souvent décisive. Ainsi, la deuxième partie de cet ouvrage esquisse-t-elle un mode moins conventionnel du voyage artistique, sur les registres de l’exote, de l’étrangeté, de la sensation et de la fiction.
Chemin faisant, l’œuvre se façonne et s’accomplit. Elle manifeste le parcours ou se confond en lui. L’usage du carnet, initié par Delacroix ou, plus largement le livre d’artiste, s’offrent ici parmi les expériences les plus fructueuses de l’aventure. Ils conjuguent le temps et l’espace et invitent le regard à vaquer à son tour, au fil des pages, entre mots et images.

Avant propos
Christine Peltre – Usages du monde.

Introduction
La tradition renouvelée du voyage d’artiste.

Lieux, destinations et circulations : pratiques du voyage
Nicolas Bourguinat – Harriet Hosmer. L’itinéraire d’une sculptrice américaine
à Rome au XIXe siècle ;
Jean-Louis Hess – Nomades du verre ;
Jean-François Robic – Dans les pas des artistes en voyage. Souvenirs égotistes ;
Caroline Tron-Carroz – Le nomadisme alternatif d’Ant Farm ;
Hélène Trespeuch – Les artistes français à la conquête des États-Unis… en voyages organisés.

Rencontres, regards : expériences artistiques de l’altérité et du voyage
Florent Schmitt – Land art et environnement d’art : architectures du voyage ;
Claire Le Thomas – Voyage aux marges, voyage social : Picasso et compagnie à Montmartre ;
Tiphaine Larroque – Sensations de voyages à travers des œuvres vidéographiques : Corps flottants de Robert Cahen et Hatsu Yume (First Dream) de Bill Viola ;
Frank Muller – Labyrinthes de la mémoire : le voyage entre réel et imaginaire dans l’œuvre d’Anne Muller-Lassez ;
Marie-Liesse Pierre – François-Marie Rosset, Peintre voyageur en Turquie d’Asie.

Du voyage au carnet de voyage
Pascale Argod – Le carnet de voyage contemporain : livres d’artiste et “installations-itinéraires” ;
Anne Costa – Un fonds de livres d’artistes ;
Pascal H. Poirot – Pages de carnets de voyage en Australie.

Première édition
Langue : français
Nombre de page : 134
Dimensions (Lxl) : 27 x 24 cm
CLIL : 3667 - ARTS ET BEAUX LIVRES
BISAC : ART015000
THEMA : A, AGA, AGZ, et NHB

25,00  TTC

Collection :
Thématique(s) :
Date de parution : 08/11/2016
Nombre de pages : 134
EAN : 9782868209290

Voir également

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Naturaliser les arts ? Anthropologie et esthétique depuis 1850
Hahn Marcus, Petereit Elisabeth, Rot Avraham, et Trautmann-Waller Céline
Une analyse des relations réciproques entre art et lois de la nature, et du rôle de l’art dans la sphère sociale et politique depuis le XIXe siècle.
Représentations de mutilés de guerre en Allemagne (1914-1933)

Représentations de mutilés de guerre en Allemagne (1914-1933)

Une étude visuelle
Une étude visuelle richement documentée et illustrée de la Première Guerre mondiale et ses millions de mutilés, du point de vue de l’Allemagne.
Faire l’histoire de l’art en France (1890-1950)

Faire l’histoire de l’art en France (1890-1950)

Pratiques, écritures, enjeux
Passini Michela et McWilliam Neil
Comment l’histoire de l’art est-elle née ? Cet ouvrage collectif, publié dans la collection dirigée par Roland Recht « Historiographie de l’art », analyse la façon dont s’est constituée cette discipline en France, en retraçant les parcours et les pratiques de ses pionniers.
Les origines du style monumental au Moyen Âge

Les origines du style monumental au Moyen Âge

Une étude sur la naissance de la sculpture gothique
Paru en 1894, ce livre fut la première grande étude consacrée à la sculpture française du XIIe siècle. Vöge mobilise un véritable talent d'écriture révélant une acuité visuelle exceptionnelle, richesse de ce livre tant admiré par le plus célèbre des disciples de Vöge, Erwin Panofsky. Nous en publions aujourd'hui la première traduction française.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.