À l’épreuve des images

Photographie et ethnologie en France (1930-1950)

Exploitant un corpus photographique inédit, ce livre renouvelle la compréhension des rapports entre la photographie et l’anthropologie. À la croisée de l’histoire de l’art et de l’histoire des sciences, il fait dialoguer les questions d’objectivité scientifique avec les expérimentations des avant-gardes artistiques françaises des années 1930.

De l’Exposition coloniale de 1931 aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale, les photographies de l’ethnologie ont largement contribué à façonner les imaginaires de l’ailleurs et de l’altérité. Face aux nouvelles perspectives que la documentation visuelle ouvre aux chercheurs, un projet visuel est né parmi les ethnologues français, autour du musée d’Ethnographie du Trocadéro puis du musée de l’Homme. Cependant, il donne rapidement lieu à un véritable emballement pour les images, collectées, publiées, exposées, attirant un regard dont l’attrait du primitivisme et le goût du spectacle sont rarement absents. Les images posent alors en creux la question de la relation photographique, de son sens, de sa fonction critique, et de son possible dévoiement.
Du terrain des ethnologues aux archives, des photothèques aux expositions, du laboratoire aux revues, cet ouvrage suit le destin de ces images, pour en questionner les enjeux scientifiques et pédagogiques, commerciaux et politiques.
En 1975, l’anthropologue Margaret Mead regrettait que l’anthropologie fût d’abord une « discipline de mots ». On voit ici comment ce langage a été nourri et tissé par les images.

Avant-propos Introduction I. Le projet visuel de l’ethnologie L’avènement d’un outil scientifique multiple L’emballement pour les images II. L’humanité en spectacle Une « photothèque » au musée de l’homme La tentation du spectacle La relation photographique en question Conclusion Bibliographie Crédits

Écrit par : Mauuarin Anaïs
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 486
Dimensions (Lxl) : 20.5 x 14 cm

26,00  TTC

Écrit par : Mauuarin Anaïs
Collection : Cultures visuelles
Date de parution : 09/02/2022
Nombre de pages : 486
EAN : 9791034401079

Voir également

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Recherches germaniques hors-série n°19/2024

Naturaliser les arts ? Anthropologie et esthétique depuis 1850
Hahn Marcus, Petereit Elisabeth, Rot Avraham, et Trautmann-Waller Céline
Une analyse des relations réciproques entre art et lois de la nature, et du rôle de l’art dans la sphère sociale et politique depuis le XIXe siècle.
Représentations de mutilés de guerre en Allemagne (1914-1933)

Représentations de mutilés de guerre en Allemagne (1914-1933)

Une étude visuelle
Une étude visuelle richement documentée et illustrée de la Première Guerre mondiale et ses millions de mutilés, du point de vue de l’Allemagne.
Arpenter l’histoire des sciences

Arpenter l’histoire des sciences

Témoignages de chercheurs français contemporains
Feuerhahn Wolf et Bertrand Emanuel
La série de témoignages autobiographiques rassemblée ici permet d’appréhender les principales mutations du domaine de l’histoire des sciences depuis la seconde moitié du xxe siècle. L’ouvrage se conclut avec un entretien inédit de Michel Serres.
ARTEFACT n° 18/2023

ARTEFACT n° 18/2023

L’émail peint entre France et Chine, XVIIe-XVIIIe siècle : acteurs, objets et techniques
Jami Catherine, Pautet Sébastien, et Zhao Bing
Le dossier principal de ce numéro de la revue Artefact réunit des textes qui interrogent les rhétoriques de l’innovation dans la société contemporaine. Mais à la différence des analyses des discours, souvent menées en sociologie et en histoire de l’innovation, l’enjeu est ici de mieux cerner les liens qui unissent le récit à l’innovation.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.