Kyong-Kon Kim

Spécialiste en théologie, Kyong-Kon Kim a publié Der Mensch und seine Erlösung nach Sŏn-Buddhismus und Christentum: Bojo Chinul und Karl Rahner im Vergleich (Borengässer, 2007) et « La première traduction coréenne du Sūtra du Lotus (1463) » (Revue de l’histoire des religions n° 3, 2014). Il est maître de conférences en histoire des religions et didactique du fait religieux à la Faculté de théologie catholique de l’Université de Strasbourg.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.