Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°54/2023

La pensée allemande dans l’institution philosophique française (1830-1930)

Fichte, Hegel, Schelling, Lotze, Wundt, Nietzsche, Husserl, Scheler, Rickert, Weber, tous ces auteurs ont été lus, traduits, commentés et discutés en France. Avec quels effets ?

La philosophie française s’est nourrie de la réception des philosophes allemands. Ces transferts culturels, particulièrement féconds entre 1830 et 1930, révèlent à la fois la construction d’identités nationales en philosophie, et la nécessité, pour la philosophie, de les dépasser en s’internationalisant.

Fichte, Hegel, Schelling, Lotze, Wundt, Nietzsche, Husserl, Scheler, Rickert, Weber, tous ces auteurs ont été lus, traduits, commentés et discutés. Pour cela il a fallu franchir l’obstacle de la différence linguistique, d’où l’importance des passeurs, parmi lesquels bon nombre d’Alsaciens se sont distingués. De Cousin à Bergson, la réception des Allemands joue un rôle central dans la détermination des principes de la méthode. Cet enjeu s’élargit ensuite à la psychologie et aux sciences sociales.

Les articles contenus dans ce volume participent d’un champ de recherches qui ne cesse de s’étendre depuis vingt ans et qui nous apporte une vision de plus en plus nette de la vie des idées de part et d’autre d’une frontière.

Présentation

Laurent Fedi et Sarah Bernard-Granger


La réception de Fichte en France au XIXe siècle

Ives Radrizzani


La “conception mystique de l’hégélianisme” d’Augusto Vera

Andrea Bellantone


Schelling dans la querelle de la méthode en France (1828-1840)

Sarah Bernard-Granger


Le parcours de Lotze en France

Charlotte Morel


La réception française de la psychologie et de la philosophie de Wilhelm Wundt

Serge Nicolas


Rickert en France (1890-1940)

Guillemette Leblanc


Autour de l’impératif kantien

Laurent Fedi

Sous la direction de : Fedi Laurent, Bernard-Granger Sarah
Numéro 54
Première édition
Langue : français
Nombre de page : 268
Dimensions (Lxl) : x cm

18,00  TTC

Sous la direction de : Fedi Laurent, Bernard-Granger Sarah
Date de parution : 12/12/2023
Nombre de pages : 268
EAN : 9791034401741

Voir également

Ktèma n°48/2023

Ktèma n°48/2023

Traitement du passé et construction de la mémoire chez les auteurs de la Seconde Sophistique
Lenfant Dominique
Un dossier sur la Seconde Sophistique et son traitement du passé, qu’il soit mythologique ou historique.
Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°53/2023

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°53/2023

[Auto]biographies philosophiques
Mehl Édouard et Anne-Braun Alexis
De Descartes à Foucault, de Rousseau à Nietzsche, de Sartre à Hannah Arendt, les philosophes se sont souvent adonnés à l’autoportrait, que ce soit sur le mode de la confession intime, de l’introspection méditative ou de l’autobiographie dite « intellectuelle ». Mais quelle place devons-nous accorder à ces textes ?
Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n° 52/2022

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n° 52/2022

Friedrich Schiller et l'idéalisme allemand
Blomme Henny, Cahen-Maurel Laure, et Wood David W.
Rassemblant neuf contributions inédites de spécialistes de langues française et anglaise, ce numéro interroge le rôle de médiateur joué par Schiller entre le criticisme kantien et l’idéalisme allemand (Fichte, Schelling, Hegel).
Galilée et ses publics

Galilée et ses publics

Instruments, images et culture du secret
L'ouvrage étudie les découvertes galiléennes, du Messager céleste aux Lettres sur les taches solaires. Il montre comment le savant florentin n’en divulgue que partiellement les moyens, pour gagner en notoriété sans perdre la priorité de la découverte.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.