Cocteau, l’opium aux trousses

Correspondance inédite et illustrée avec le poète (1928-1929)

Cocteau, l’opium aux trousses, document exceptionnel pour l’histoire littéraire du xxe siècle, contient la correspondance complète et inédite qu’entretint Jean Cocteau avec un jeune prince roumain, Georges Greciano (1906-1976).

 

Cet ouvrage, document exceptionnel pour l’histoire littéraire du xxe siècle, contient la correspondance complète et inédite qu’entretint Jean Cocteau avec un jeune prince roumain, Georges Greciano (1906-1976).

De Bucarest, celui-ci prend contact, à l’âge de 22 ans, avec le célèbre poète âgé alors de près de 40 ans. S’ensuit un échange de lettres de haut intérêt et une amitié tourmentée, qui s’achève dans la douleur à l’été 1929. Il faut attendre la mort de Cocteau pour que G. Greciano trouve le courage de raconter cet épisode marquant de sa vie : c’est son récit, Cocteau, l’opium aux trousses, qu’on lira ici, avec la reproduction de la correspondance inédite.

Parce que ces lettres ont traversé les pays d’une Mitteleuropa destinée à bientôt disparaître dans le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale, le livre de Georges Greciano offre un document incomparable sur le rayonnement d’un poète par-delà les frontières, et sur sa psyché singulière.

En 1928-1929, Jean Cocteau, que son addiction à l’opium conduit à un internement dans une clinique parisienne, répond à la demande d’un jeune prince roumain qui voudrait devenir écrivain. Il lui adresse une série de dix-neuf lettres, parfois ornées de dessins. Une amitié épistolaire de plus d’une année s’ensuit, interrompue dans la douleur.

D’abord diplomate et spécialiste d’Europe centrale, puis assistant parlementaire, Georges Greciano (1906-1976) dut attendre la mort de Cocteau pour, au cours de l’hiver 1964, s’ouvrir sur cet épisode qui avait marqué sa jeunesse : il en fit l’objet d’un récit enrichi des précieuses lettres échangées, qu’il intitula Cocteau, l’opium aux trousses. Il s’éteignit cependant en 1976 sans avoir confié son document à un éditeur. Il fallut presque un demi-siècle, et les efforts de son fils Rodolphe, pour que cette correspondance soit enfin publiée.

Augmenté de ces lettres inédites, le récit de Georges Greciano offre un document rare sur l’intimité du poète, et, plus largement, donne à voir tout un pan de l’histoire culturelle européenne au xxe siècle.

Remerciements

Note sur le texte, son établissement et sur la datation des lettres


Cocteau, l’opium aux trousses. Correspondance inédite et illustrée avec le poète (1928-1929)

Avant-propos

Chapitre 1

Chapitre 2

Chapitre 3

Chapitre 4

Chapitre 5

Chapitre 6

Chapitre 7

Chapitre 8

Chapitre 9

Chapitre 10

Chapitre 11

Chapitre 12

Épilogue


Postface. Biographie intellectuelle et familiale de Georges Greciano (1906-1976)

Rodolphe Greciano


Une amitié incandescente et fugace : Cocteau vu d’Europe centrale

Guy Ducrey


Annexes

Annexe 1. Greciano Georges, « En Europe centrale. De Cernantzi à Bratislava », L’Européen. Hebdomadaire économique, artistique et littéraire, 23 juillet 1930, p. 8 (rubrique « Les Beaux voyages »)

Annexe 2. Greciano Georges (prince), « Littérature. De Jean Cocteau à Lénine », L’Europe centrale [Prague], 31 août 1929, p. 956

Annexe 3. L’Intransigeant, 6 septembre 1930, p. 2, rubrique « Les Lettres »

Annexe 4. Lettre de Jean Cocteau à sa mère, en réponse à l’envoi de la coupure de presse de L’Intransigeant du 6 septembre 1929. Envoyée de Roquebrune

Annexe 5. L’Intransigeant, 13 septembre 1929, p. 2, rubrique « Les Lettres »


Illustrations et crédits

Bibliographie

Index des noms propres

Écrit par : Ducrey Guy
Première édition
Nombre de page : 268
Dimensions (Lxl) : 240 x 165 cm
CLIL : 3391 - Histoire de l'entre-deux guerres (1919-1939)
BISAC : LIT004130

18,00  TTC

Écrit par : Ducrey Guy
Date de parution : 12/04/2023
Nombre de pages : 268
EAN : 9791034401499

Voir également

ReCHERches n°32/2024

ReCHERches n°32/2024

Identité et mémoire dans la littérature et les arts hispano-américains
Besse Nathalie et Martinez Alvarez Luis Eduardo
Ce nouveau numéro de ReCHERches aborde le lien indéfectible entre identité et mémoire dans la littérature et les arts hispano-américains récents (XX-XXIe siècles).
Révolution et mystique

Révolution et mystique

Les protagonistes de November 1918 d’Alfred Döblin
À travers l’étude des protagonistes du récit d’Alfred Döblin, de leurs caractères, de leurs aspirations politiques, morales et religieuses, Révolution et mystique propose une analyse complète de l’histoire de la révolution allemande de 1918.
Recherches germaniques hors-série n° 17/2022

Recherches germaniques hors-série n° 17/2022

Humains, plus qu'humains, posthumains. Nouveaux questionnements de la science-fiction actuelle / Menschen, Übermenschen, Nachmenschen. Neue Themen der aktuellen Science Fiction
Hillard Anne-Sophie et Repussard Catherine
L'avènement du post-humain n’est plus saisi par la science-fiction actuelle comme cette « éternelle conspiration des robots » (I. Asimov). L’inéluctable « obsolescence de l’homme » (G. Anders) semble lentement s’estomper au profit de l’affirmation de l’affect(ion) face au monstre biomécanique artificiellement créé.
L’empire de la presse

L’empire de la presse

Une étude de la presse coloniale française entre 1830 et 1880
L'étude des périodiques parus dans les territoires coloniaux français (1830-1880) permet de comprendre comment la presse a contribué à la fabrication d’une identité coloniale complexe. Une des premières analyses systématiques de cette littérature en situation.

Inscrivez-vous
pour être tenu informé de notre actualité et de nos parutions

Nous ne spammons pas !
Consultez notre politique de confidentialité
pour plus d’informations.