PUS, Presses universitaires de Strasbourg

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100963970
La prose des savoirs
Titre La prose des savoirs
Sous-titre Pragmatique des mondes intellectuels
Édition Première édition
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
Dewey (abrégé) 900 History
Public visé 05 Enseignement supérieur
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
3098 Sociologie des sciences
Description public visé étudiants L M D, universitaires spécialisés en histoire, sociologie, histoire et philosophie des sciences, épistémologie
Date de première publication du titre 23 janvier 2020
Avec Notes


Support Livre broché
Nb de pages 306 p. Notes .
ISBN-13 979-10-344-0044-7
GTIN13 (EAN13) 9791034400447
Date de publication 23 janvier 2020
Publication , France
Nombre de pages de contenu principal 306
Format 17 x 21,5 x 1,8 cm
Poids 274 gr
Prix 24,00 €
 

Description

Produit de la nouvelle société de la connaissance et de l'information, la question des savoirs a envahi ces dernières années aussi bien les rayons des librairies que les programmes de recherche des universités. Domaine longtemps resté aux confins de l’histoire, de la philosophie et des sciences, l’histoire des savoirs a constitué une voie de renouvellement historiographique de l’histoire des sciences. Aujourd’hui, histoire et sciences sociales proposent une vaste gamme d’approches et de problématisations qui reste largement confidentielle. Centré sur la notion de travail intellectuel, ce petit livre écrit à destination d’un public d’étudiants entend présenter ces différentes approches pour familiariser le lecteur à de nouvelles méthodes d’enquête sur les mondes savants.

Sommaire

Remerciements

Introduction. Mettre les intellectuels au travail

Chapitre I. Des professions intellectuelles

La condition intellectuelle
La professionnalisation en question
Les inquiétudes de la création

Chapitre II. Lieux de savoir : explorer les univers de travail

L'intellectuel au travail : Jacques Le Goff et Daniel Roche
Les lieux de savoir : une anthropologie comparée des mondes lettrés
Des lieux aux régimes de spatialité
Les études de laboratoire : cadre monographique ou lieu stratégique ?
Terrain, territoire et localisme
Hauts lieux entre patrimonialisation et mémoires savantes

Chapitre III. Le geste et l'outil : objets, pratiques et techniques intellectuelles

Règles, arts de faire et discours de la méthode
Une écologie des savoirs : ergonomie, opérations et pratiques
Machines, instruments, non-humains : la société des objets intellectuels
Notes, traces, archives : l'économie scripturaire de l'action savante
De la traçabilité à l'autorité : technologies de papier
Signature scientifique et régime d'authenticité
Matérialiser la parole magistrale

Chapitre IV. Communautés et collectifs de savoirs

Sociologie des médiations
Faire communautés
Connecter et coordonner les mondes intellectuels

Chapitre V. Le travail intellectuel discriminé

Anatomie du travail scientifique féminin
Le mauvais genre : des femmes savantes aux intellectuelles
Le sexe du savoir
Genre et discriminations raciales : l'intersectionnalité des causes

Chapitre VI. Le jeu des épreuves : la politisation du travail intellectuel

Conflits intellectuels : violence symbolique ou volonté de savoir ?
L'avènement des porte-parole

Chapitre VII. Savoir durer : une sociologie des grandeurs intellectuelles

Les maîtres à penser : une sociologie de la reconnaissance
La grandeur dans tous ses états

Chapitre VIII. Du local à l’universel : les ressorts de l’agrandissement

Une tyrannie du local ?
Ubiquité : traduction et transferts culturels
Mobiles immuables, savoirs en transit et go-betweens
La sociologie globale des philosophies de Randall Collins
Les embarras de l’universel

Conclusion. Une tradition française ?

Index nominum