PUS, Presses universitaires de Strasbourg

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100667470
La vulnérabilité au prisme du monde technologique
Titre La vulnérabilité au prisme du monde technologique
Sous-titre Enjeux éthiques
Édition Première édition
Édité par Talitha Cooreman-Guittin, Marie-Jo Thiel
Collection Chemins d'éthique
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
BISAC Classifications thématiques PHI000000 PHILOSOPHY
PHI005000 PHILOSOPHY / Ethics & Moral Philosophy
REL028000 RELIGION / Ethics
Dewey (abrégé) 170 Ethics (Moral philosophy)
205 Religious ethics
CLIL (Version 2013-2019 ) 3345 RELIGION
3126 Philosophie
4160 Bioéthique
Description public visé Public cultivé ou universitaire, professionnels de santé.
Date de première publication du titre 09 juillet 2020
Apple Parental Advisory Oui
Avec Notes


Support Livre broché
Nb de pages Notes .
ISBN-10 2-86820-752-9
ISBN-13 978-2-86820-752-4
GTIN13 (EAN13) 9782868207524
Date de publication 09 juillet 2020
Nombre absolu de pages 270
Format 16,5 x 24 x 1,6 cm
Poids 484 gr
Prix 23,00 €
 

Description

La notion de « vulnérabilité » est apparue ces trente dernières années comme un concept clé pour comprendre notre monde complexe. Dans le paysage académique, on parle de vulnérabilité dans la quasi-totalité des disciplines : en économie, sociologie, médecine, droit, politique, technologie, philosophie, éthique ou encore théologie.
Dans le monde des technosciences, la vulnérabilité est souvent présentée comme ce qu'il faut éradiquer à tout prix pour privilégier une autonomie (opposée à la vulnérabilité). Mais est-ce aussi simple ? Que devient l’être humain vulnérable et fragile dans le monde technologique ? Est-il souhaitable d’« augmenter » l’être humain jusqu’à le rendre invulnérable ?
Les auteurs de cet ouvrage interrogent la notion de vulnérabilité à partir des lieux différents où elle s'exprime. Ils le font dans une perspective éthique interdisciplinaire.

Sommaire

Roger Gil – Préface
Talitha Cooreman-Guittin et Marie-Jo Thiel – Introduction

I. 
La vulnérabilité, à quoi bon ?
Éric Fourneret – L'augmentation technologique face à la vulnérabilité
Béatrice de Montera et Thierry Magnin – Vulnérabilité et responsabilité au temps de l'homme augmenté
Jérôme Goffette – Humanité augmentée et vulnérabilité technologique jusqu’à l’intime de soi
Marie-Jo Thiel – Grandir en humanité au travers de sa vulnérabilité
Talitha Cooreman-Guittin – Vulnérabilité et enseignement religieux : 
enjeux pour la communauté éducative
Martin Kopp – Vulnérabilité et écologie

II. 
La vulnérabilité, un obstacle à la santé ?
Patrick Karcher – L’Ehpad : quel sens donner à la concentration des vulnérabilités ?
Marie-Claire Guerin, Catherine Fernandez – Sujets âgés face à une proposition de soin hyper technique : fragiles, et après ? Réflexion à partir d’un cas clinique
Gilles Bertschy – Vulnérabilité et dépression
Bruno Grollemund et Anne Danion-Grillat – Les progrès de l’échographie et du diagnostic prénatal.
réflexions éthiques autour de la découverte des fentes faciales en France
Christiane Olivier – Management et néolibéralisme face à la vulnérabilité. Dans le monde
 du travail et à l’hôpital
Marc Roux – Jusqu’où pourrions-nous être en bonne santé ?
 Un point de vue transhumaniste sur la vulnérabilité

III. Des technologies pour éradiquer la vulnérabilité ?
Frédéric Rognon – Jacques Ellul, le politique et le transhumanisme.
 Un regard chrétien sur le déferlement technologique
Sébastien Koci – De l’obsolescence des machines à l’obsolescence des humains.
 Qu’avons-nous fait de nos limites ?
Philippe Gillig – Une approche socio-économique de la vulnérabilité du travailleur 
face à la robotisation
Marie-des-Neiges Ruffo de Calabre – Éthique militaire, robotique et vulnérabilités
Jean-Christophe Parisot de Bayard – Postface

Résumés des contributions

Les auteur·es