PUS, Presses universitaires de Strasbourg

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100487230
Combattre, survivre, témoigner
Titre Combattre, survivre, témoigner
Sous-titre Expériences soviétiques de la Seconde Guerre mondiale
Édition Première édition
Édité par Emilia Koustova
ISSN 21097801
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
HIS010000 HISTORY / Europe
HIS027100 HISTORY / Military / World War II
Dewey (abrégé) 900 History
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
3392 Deuxième guerre mondiale
3380 Documents historiques
3382 Europe
3379 Personnages historiques
Description public visé Étudiants L, M, D. Universitaires spécialisés en histoire, études slaves.
Date de première publication du titre 11 juin 2020
Avec Bibliographie ; Notes


Support Livre broché
Nb de pages 470 p. Bibliographie . Notes .
ISBN-13 979-10-344-0036-2
GTIN13 (EAN13) 9791034400362
Date de publication 11 juin 2020
Publication , France
Nombre de pages de contenu principal 470
Illustrations 58 Illustrations
40 illustrations, noir et blanc
17 illustrations, couleur
1 graphiques
Format 16,5 x 24 x 2,8 cm
Poids 846 gr
Prix 30,00 €
 

Description

La Seconde Guerre mondiale a suscité des représentations qui continuent de façonner l'imaginaire et alimentent aujourd’hui encore en Russie un puissant culte de la victoire devenu source de conflits mémoriels. Ce récit monumental d’une nation unie dans une guerre sacrée ne doit cependant pas occulter les témoignages – tantôt banals, tantôt tragiques – produits en URSS pendant la guerre. Ils disent des expériences ordinaires du front, de l’arrière et de l’Occupation. Ce sont eux qui constituent l’objet de cet ouvrage collectif.
Pièces issues d’enquêtes de police, lettres du front, journaux intimes ou entretiens oraux, tous rendent compte de l’extrême variété des vécus de guerre. Ces écrits constituent le matériau d’une historiographie du conflit qui place désormais au centre de son analyse les expériences individuelles relatées par des participants ordinaires.
Chaque contribution à ce volume propose l’édition d’un ou plusieurs de ces écrits, accompagnée d’une analyse historique.

Sommaire

Glossaire

Note sur la transcription et la translittération

Emilia Koustova, Introduction

I. Journaux intimes : vivre la guerre et (se) la raconter

Alain Blum, Entre questionnements adolescents et observations des violences
Emilia Koustova, Un correspondant de la Pravda en quête de la « vérité sur la guerre » : Piotr Lidov et ses carnets

II. Lettres du front : maintenir les liens et communiquer par temps de guerre

Vanessa Voisin, Mark Troïanovski, chef d'équipe cinématographique sur le front, 1941-1945
Amandine Regamey, « Nous allons à la chasse aux Fritz et aux myrtilles ». Les lettres de la sniper Natalia Kovchova, 1941-1942

III. Raconter sa guerre, témoigner pour l'histoire ?

Amandine Regamey, 1944 : le lieutenant-chef Alexandre Levine raconte sa guerre
Oleg Budnitski et Liudmila Novikova, L'Ukraine occupée, vue de l'intérieur et racontée de l'extérieur

IV. Surveiller, interroger, se justifier : l'expérience de la guerre dans le viseur de la police soviétique

Alain Blum et Emilia Koustova, L'effacement d'une expérience
Vladimir Solonari, Du traître au héros : une histoire de la mémoire officielle du « maquis communiste » d'Odessa 
Boris Kovalev, Un héros très (peu) discret

Emilia Koustova, Conclusion

Annexe
Roman Podkur, L'occupation nazie en Ukraine soviétique d'après les archives ukrainiennes

Sources et Bibliographie

Crédits