Presses universitaires de Strasbourg

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100429420
Mon corps et moi
Titre Mon corps et moi
Sous-titre N'ai-je de devoirs qu'envers autrui ?
Édition Première édition
Édité par Frédéric Rognon
Collection Chemins d'éthique
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
BISAC Classifications thématiques PHI000000 PHILOSOPHY
PHI005000 PHILOSOPHY / Ethics & Moral Philosophy
REL028000 RELIGION / Ethics
Dewey (abrégé) 170 Ethics (Moral philosophy)
205 Religious ethics
CLIL (Version 2013 ) 3364 Religion et société
3126 Philosophie
3263 Philosophie et sociologie du droit
3133 Philosophie contemporaine
Description public visé Certains des textes sont abordables par tout public, d'autres par un public universitaire dès la Licence
Date de première publication du titre 21 novembre 2017
Apple Parental Advisory Oui
Avec Notes


Support Livre broché
Nb de pages Notes .
Details de produit Couverture pelliculée
ISBN-10 2-86820-541-0
ISBN-13 978-2-86820-541-4
GTIN13 (EAN13) 9782868205414
Date de publication 21 novembre 2017
Nombre absolu de pages 178
Format 16 x 24 x 1 cm
Prix 21,00 €
 

Description

L'éthique minimaliste, impulsée par le philosophe Ruwen Ogien (1948-2017), est aujourd'hui un courant incontournable sur la scène intellectuelle. Elle consiste à affirmer que si nous avons des devoirs envers les autres, nous n’en avons aucun envers nous-mêmes. Le rapport à soi se trouve ainsi exclu du champ de la réflexion éthique. Son unique régulation est la suivante : chacun est libre de faire ce qu’il veut de son existence et de son propre corps, du moment qu’il ne nuit pas aux autres.
Le présent volume constitue une évaluation critique de l’éthique minimaliste, grâce à une réflexion de fond, suivie de la déclinaison de différentes études de cas : l’hygiène, les conduites à risque, la mort délibérée, la thanatopraxie, la manipulation du génome, la pudeur, les formes modernes de l’esclavage, la « cosmotique », la protection du corps par les droits de l’homme, et enfin la gestation pour autrui.
On mesure aisément, à l’inventaire de ces exemples, combien la réflexion sur l’éthique minimaliste concerne notre actualité, et peut nourrir les débats éthiques les plus contemporains.

Sommaire

Frédéric Rognon – Introduction
 

Nathalie Maillard – La morale a-t-elle sa place dans le rapport à soi  ?

Gilbert Vincent – Hygiène et hygiénisme. Le corps et sa socialisation

David Le Breton – Histoire des conduites à risque

François Galichet – Le suicide est-il un droit de l'homme  ?

François Michaud Nérard – Un mort trop vivant  ? Éthique et thanatopraxie

Marie-Jo Thiel – Devenir maîtres et possesseurs du génome  ?

René Heyer – Le corps laïque n'aurait-il pas de voiles  ? Sécularisation et privatisation

Sylvie O'Dy – Les formes contemporaines d'esclavage et la traite des êtres humains

Bernard Andrieu – La cosmotique : les devoirs de notre corps envers la nature sauvage

Jean-Bernard Marie – Le corps saisi par les droits de l’homme. Normes internationales et interprétation

Karsten Lehmkühler – Droit de l’enfant ? Droit à l’enfant ? Réflexions éthiques à propos de la gestation pour autrui