Presses universitaires de Strasbourg

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100315650
Les espaces de l'Allemagne  au 19e siècle
Titre Les espaces de l'Allemagne au 19e siècle
Sous-titre Frontières, centres et question nationale
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 15
Édité par Catherine Maurer
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
Public visé 05 Enseignement supérieur
Crédit PUS
Date de première publication du titre 25 mars 2010
Avec Index


Support Livre broché
Nb de pages 272 p. Index .
ISBN-10 2-86820-405-8
ISBN-13 978-2-86820-405-9
GTIN13 (EAN13) 9782868204059
Référence
Date de publication 29 mars 2010
Nombre de pages de contenu principal 272
Illustrations 23 Illustrations
Format 16,5 x 23,5 x 1,5 cm
Poids 488 gr
Prix 24,00 €
 

Description

Depuis la fin du IIIe Reich, le concept d'espace a presque disparu de la pratique scientifique en Allemagne, en raison de son instrumentalisation par le régime nazi. Dans les années 1990, la notion resurgit au grand jour. C'est dans ce mouvement de redécouverte que s'inscrit cet ouvrage, à propos d'une période d'expérimentation de trois formes d'organisation politique de l'espace : l'« ancien Reich » ; une configuration originale, la Confédération germanique ; enfin le premier État-nation « allemand » qu'est l'empire wilhelminien.
Les douze contributions reformulent la question des représentations de l'espace et/ou de leur interaction avec les pratiques. Elles mettent en valeur les marges, les périphéries de l'espace allemand : marges orientales (Posnanie, Prusse orientale), marges occidentales (Alsace). L'espace central est également présent, mais l'ouvrage montre qu'il doit composer avec les niveaux intermédiaires, démarche essentielle dans une aire structurée depuis le Moyen Âge par le morcellement territorial, mais où les circulations entre échelles spatiales existent en permanence. C'est particulièrement le cas au XIXe siècle où le processus de construction nationale favorise ces circulations. En même temps, la problématique nationale « parasite » totalement la problématique spatiale : la problématique des nationalismes et des nationalités oriente en grande partie représentations et pratiques de l'espace.
Ce volume « transnational », qui associe chercheurs français et chercheurs allemands, contribue à nuancer la vision de l'espace allemand comme d'un espace marqué par la « dimension tragique » de la division, en rappelant la complexité d'un Raum qui ne se réduit pas à la logique séparatrice ou annexionniste entre territoires, mais se construit aussi sur des circulations et des réseaux intra- et extra-territoriaux.

Sommaire

Catherine Maurer • Introduction

PREMIÈRE PARTIE – DE L'ESPACE OUVERT À LA NATION LIMITÉE : FRONTIÈRES ET ESPACES FRONTALIERS
Bernhard Struck • De l'espace ouvert au territoire national. Perception, invention et historicité des frontières dans les récits des voyageurs de langue allemande en Pologne et en France autour de 1800
Morgane Labbé • Les frontières de la nation allemande dans l'espace de la carte, du tableau statistique et de la narration
Thomas Serrier • Les imaginaires sociaux dans la cristallisation de la frontière germano-polonaise au 19e siècle
Eligiusz Janus • Les processus de construction de l'espace dans les régions frontières. Le grand-duché de Posnanie et les diocèses de Gnesen et Posen dans l'Union prussienne (1815-1867)

DEUXIÈME PARTIE – LA « FONDATION INTÉRIEURE »
Marie-Bénédicte Vincent • La sphère juridique et la construction d'un espace national allemand (1848-1900)
Monique Mombert • Le système éducatif allemand sous le Kaiserreich : entre pluralisme territorial et unité nationale

TROISIÈME PARTIE – RÉGION, ÉTAT, NATION : ÉCHELLES SPATIALES ET INTERACTIONS
Christian Pletzing • « Nous voulons être Prussiens ». Le patriotisme à l'égard de l'État prussien en Prusse orientale et occidentale entre 1830 et 1871
Nicolas Mariot et Jay Rowell • Les visites de souveraineté comme articulation du national et du local en France et en Allemagne à la veille de la première guerre mondiale
Gilles Buscot • Les cérémonies strasbourgeoises de la (re)germanisation après 1870. La dernière visite de Guillaume Ier à Strasbourg, en 1886, vue par deux journaux alsaciens
Christian Bonah • Espace national et porteurs de culture : le double jeu géopolitique des sciences exactes lors de la création de l'université d’Empire de Strasbourg, 1872-1884
François Igersheim • Réseaux intellectuels supra-régionaux et retombées régionales. Les congrès des grandes fédérations historiques et archéologiques allemandes et l’Alsace (1871-1914)

CONCLUSION – VERS LE 20e SIÈCLE…
Hubert Kiesewetter • L’apport théorique de Walter Christaller à la recherche régionale