PUS, Presses universitaires de Strasbourg

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100235180
Utopies de la gratuité
Titre Utopies de la gratuité
Sous-titre Droit, économie, esthétique et histoire des arts
Édition Première édition
ISSN 24983039
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
BISAC Classifications thématiques PER000000 PERFORMING ARTS
ART015000 ART / History
Dewey (abrégé) 700-799 Arts
900 History
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3667 ARTS ET BEAUX LIVRES
3668 Histoire de l'art, Etudes
3686 Arts du spectacle
Description public visé chercheurs et enseignants-chercheurs en arts ou en esthétique, étudiants de master et de doctorat
Date de première publication du titre 13 septembre 2022
Avec Bibliographie ; Notes


Support Livre broché
Nb de pages 220 p. Bibliographie . Notes .
Details de produit 1
ISBN-13 979-10-344-0039-3
GTIN13 (EAN13) 9791034400393
Date de publication 13 septembre 2020
Publication , France
Nombre de pages de contenu principal 220
Illustrations 97 Illustrations
73 illustrations, couleur
24 illustrations, noir et blanc
Format 24 x 27 cm
Prix 27,00 €
 

Description

L'art serait-il une activité foncièrement désintéressée ? Ce qu’il offre à voir ou donne à entendre relèverait-il d’une attitude authentiquement altruiste et dénuée de contrepartie ? Autrement dit, l’art serait-il synonyme de gratuité ? Ainsi posée, cette formule semble renvoyer à une forme de naïveté idéaliste, a fortiori dans un contexte social où l’art n’a rien d’inestimable. Le gratuit confine alors au vain et au douteux car ce qui ne coûte rien ne compte pour rien.

Qu’ils examinent les arts de la scène ou ceux des écrans, les contributeurs de ce volume mettent en évidence une concordance de postures artistiques qui visent à déjouer les lois du marché pour défendre le principe inaliénable d’un art pour tous. Ils montrent aussi que cette utopie toujours vivante de la gratuité n’est pas seulement réactivée par la pseudo liberté d’accès sur les non-lieux des réseaux et de la toile ; elle se revendique tout autant dans des stratégies créatives où l’économie de moyens, la récupération ou l’acte gratuit sont les gages précieux d’une liberté qui n’a pas de prix.

Sommaire

INTRODUCTION    

ART ET GRATUITÉ, UNE VIEILLE HISTOIRE    
Jean-Pierre Perchellet, Des représentations gratis moins désintéressées qu'il n'y paraît (1660-1814)    
Florian Antoine, Gratuité et théâtre populaire : solution économique ou problème esthétique ? 
Geneviève Jolly, Le spectacle de rue d'aujourd'hui, gratis mais à quel prix ?    

ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, GRATUITÉ 
Aude Astier, Teatro Valle Occupato : pour une gratuité politique des arts et de la culture    
Claude Forest, Le cinéma comme bien commun, ou la possibilité d'une gratuité    
Sylvie Boistelle, Le Théâtre de la Poudrerie, ou les enjeux d'une gratuité    
Sylvain Diaz, Gratuité « idéale » du Theatre Uncut : pour une économie de la dépense dramaturgique    

ARTS NUMÉRIQUES, GRATUITÉ CHIMÉRIQUE ?    
Rémy Guichardaz, La propriété intellectuelle à l'ère numérique, bien commun ou bien marchand ?
Arnaud Moschenross et Raphaël Szöllösy, Pratiques numériques d’une cinéphilie en partage :
l’imaginaire du commun de KaraGarga    
Kim-Marlène Le, La pornographie en ligne ou l’évidence de la gratuité    

GRATUITÉ SANS GRATUITÉ    
Maria Luchankina, La gratuité dans les arts visuels, du début du XXe siècle à nos jours    
Pierre Aarnink, Ceci est mon corps : l’impossible gratuité de la nudité sur scène    
Nathalie Bittinger, Figures de la gratuité subversive au cinéma    

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

PRÉSENTATION DES AUTEURS ET AUTEURES