Presses universitaires de Strasbourg

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100004600
Voyageuses dans l'Europe des confins (XVIIIe-XXe siècles)
Titre Voyageuses dans l'Europe des confins (XVIIIe-XXe siècles)
Édition Première édition
Éditeur Presses universitaires de Strasbourg
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3643 Essais littéraires
3647 Aventures, documentaires, exploration, voyages
3404 Géographie sociale
Description public visé Les étudiants et chercheurs de la filière Lettres et de la filière Histoire intéressés par l'histoire culturelle du voyage, les mobilités et les écritures féminines, et l'évolution des représentations de l'Europe périphérique à l'époque contemporaine ; le lectorat cultivé, curieux de découvrir des aspects peu connus de la littérature féminine et des voyages de découverte dans les confins de notre continent.
Crédit PUS
Date de première publication du titre 28 février 2014
Subject Scheme Identifier Code      93 Thema subject category: RGC      93 Thema subject category: DNL      93 Thema subject category: DNP      93 Thema subject category: RGR
Avec Bibliographie ; Notes


Support Livre broché
Nb de pages CLVIII - p. Bibliographie . Notes .
ISBN-10 2-86820-567-4
ISBN-13 978-2-86820-567-4
GTIN13 (EAN13) 9782868205674
Date de publication 19 mai 2014
Pages chiffres romains 158
Illustrations
2 unspecified
Format 16,5 x 24 x 1,1 cm
Poids 310 gr
Prix 18,00 €
 

Description

Les travaux sur les approches féminines de l'altérité ont largement privilégié, jusqu'à présent, l’Orient musulman et le monde colonial. Ce livre, faisant suite au recueil Le Voyage au féminin paru en 2008, a choisi de se centrer sur le regard porté par les femmes voyageuses sur l’Europe dite « périphérique », et à réfléchir sur le rôle qu’elles ont tenu dans l’identification progressive de ces territoires comme des régions marginales.

Comment les femmes ont-elles pris part, au fil des deux derniers siècles, à la formation de cette étrange alliance de proximité et d’étrangeté qui unit les grands foyers de civilisation européens avec les confins du continent, c’est-à-dire ici l’aire scandinave, l’Écosse, le monde slave, les îles méditerranéennes comme les Baléares ou la Sicile. En quoi les voyageuses ont-elles entretenu un regard condescendant ou conformiste ou bien, au contraire, en quoi ont-elles travaillé à en faire bouger les lignes et à le subvertir?

À travers un parcours entre des figures célèbres d’écrivaines voyageuses comme Mary Wollstonecraft ou Louise Weiss et d’autres personnalités moins connues comme l’Anglaise Emily Lowe ou la Française Henriette Renan, cet ouvrage invite à mieux comprendre l’originalité des mobilités féminines de l’époque contemporaine, entre dilettantisme et professionnalisation, entre errance et ancrage, bien au-delà des pratiques propres au traditionnel voyage d’éducation et de culture.

Sommaire

Nicolas Bourguinat – Introduction

Marie-Odile Bernez – Raison et Sentiment. Le voyage en Scandinavie de Mary Wollstonecraft

Florence Gaillet-de Chezelles – Entre traditions, influences et originalité, les Souvenirs d'un voyage en Écosse en l'an 1803 de Dorothy Wordsworth

Nicolas Bourguinat – Préceptrices anglaises et françaises en Russie dans la première moitié du XIXe siècle

Stefania Arcara – L'union du féminisme et de l'impérialisme : Unprotected Females in Sicily d'Emily Lowe

Maya Goubina – De la périphérie vers le cœur de l'Europe au milieu du XIXe siècle : le parcours de Natalia Ogareva

Giorgia Alù – Points de vue insulaires. L'oeil photographique d'une femme expatriée en Sicile

Évelyne Winkler – Louise Weiss, « journaliste-voyageuse » en Russie rouge

José Ruiz Mas – Majorque et les îles Baléares avant l'ère du tourisme : le point de vue des voyageuses anglaises du XXe siècle

Maureen Mulligan – La fureur d'écrire. Écrivaines de voyage et journalistes de passion aux frontières de l'Europe des années trente et quarante