Éducations sentimentales en contextes orientaux

Éducations sentimentales en contextes orientaux


Dans la lignée des études de genre, ce volume explore la construction, la transmission et la transgression des identités masculines et féminines en contextes orientaux. Il rassemble des réflexions sur la fabrique et la structuration des normes genrées en matière d'éducations sentimentales.

Les textes sont organisés en deux volets. Le premier, davantage centré sur les sources littéraires, souligne la place des rapports sociaux de sexe dans l'espace intime, familial, amoureux ou charnel, le jeu des représentations sur l’édification d’un sujet sexué, et les conflits souvent malheureux de certains sujets avec les normes. Le second volet, mêlant quant à lui de plus nombreuses disciplines, met au jour différents mécanismes de production et de reproduction des normes genrées dans le cadre des éducations sentimentales. Les ressorts de la norme, qui expliquent l’impasse de plusieurs révoltes dessinées dans le premier volet, sont donc analysés dans un deuxième temps pour mettre en évidence l’importance de l’éducation dans le maintien d’un système de genre.

Sandra Schaal

Sandra Schaal est maître de conférences HDR au Département d'études japonaises de l’Université de Strasbourg. Spécialiste de la sociologie historique, ses recherches portent sur les voix et les représentations des femmes dans le Japon moderne. Elle a codirigé Censure, autocensure et tabous (Picquier, 2011) avec S. Murakami-Giroux et C. Séguy. En 2019 sortira 'Jokô aishi’ o saikô suru (Repenser l’« histoire tragique des ouvrières ») aux Presses universitaires de Kyoto.










Suggestions

Revue des sciences sociales n° 34/2005
Le rapport à l'image
Jean-Louis Flecniakoska, Geneviève Herberich-Marx, Daniel Payot

Thématique

Sociologie, Sciences politiques

Suivez-nous