Poincarré, la France et la Ruhr, 1922-1924

Poincarré, la France et la Ruhr, 1922-1924

Histoire d'une occupation
Stanislas Jeannesson
Date de parution : janv. 1998
Collection - Les mondes germaniques

En 1923, la crise de la Rhur entre la France et l'Allemagne marque les difficultés d'une période de tensions et révèle soudain l'ampleur des différends accumulés depuis le traité de Versailles. Elle se situe aussi à un carrefour de conflits et d'intérêts financiers, économiques et stratégiques qui en font, au-delà du cadre franco-allemand, l'événement-clé des relations internationales d'après-guerre. Pour la France, cet épisode est l'occasion de résoudre de manière définitive les questions cruciales des réparations et de la sécurité, laissées en suspens ou non garanties par le traité. L'échec de l'opération fait prendre conscience que la force militaire ne suffit plus à imposer ses vues et que d'autres critères entrent désormais dans la définition de la puissance. Au cœur de l'ouvrage, se dessine la personnalité complexe de Raymond Poincarré, un Poincarré fort éloigné de l'image stéréotypée qu'il a contribué à forger.






Suggestions

KTÈMA n° 35/2010
Edmond Lévy

Thématique

Histoire : XIXe - XXe siècle

Suivez-nous