Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°44/2018
Nouveauté

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°44/2018

Johann Heinrich Lambert : philosophie
Édité par Frédéric de Buzon
Date de parution : nov. 2018
Revue - Les Cahiers philosophiques de Strasbourg


Revue à paraître,
en vente à partir du 27/11/2018

La situation philosophique de Johann Heinrich Lambert (Mulhouse 1728 - Berlin 1777) est intéressante à plus d'un titre, mais elle reste fort mal connue en France. Lambert est un mathématicien original, un physicien théoricien et expérimental qui excelle dans l'application des procédés de mesure à des sujets peu habituels (par exemple la théorie de la chaleur, les instruments de musique, la cosmologie). Il est connu en philosophie pour avoir proposé une nouvelle logique, le Neues Organon, qui dans son esprit fait suite à l'Organon d'Aristote et au Novum Organon de Bacon : c'est dans cet ouvrage qu’il produit, pour la première fois, le nom d’une discipline philosophique nommée phénoménologie. Les études réunies ici, issues d’une journée d’étude tenue à Strasbourg, entendent examiner ce rapport singulier entre la science et la philosophie, influencée tant par Locke que par le wolffianisme, à partir de questions et de notions diverses : architectonique (M. Fichant), théorie des concepts simples (A. Pelletier), système des vérités (Chr. Leduc), utilisation des modèles (F. Duchesneau), rapport entre l’optique et la psychologie (Y.-J. Harder). Le dossier est conclu par l’édition annotée de quatre contributions publiées par Lambert dans les Mémoires de l’académie de Berlin (F. de Buzon).






Suggestions

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°9/2000
Le secret / La rhétorique
François Makowski, Nanine Charbonnel

Thématique

Philosophie

Suivez-nous