Une ville en mutation

Une ville en mutation

Strasbourg au tournant du grand siècle. Société militaire et société civile de langue française dans la ville libre et royale de Strasbourg d'après les registres paroissiaux, les registres de bourgeoisie et les actes notariés, 1681-1702
Simone Herry
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : janv. 1996
Collection - Études alsaciennes et rhénanes

Espace clos et ville ouverte, tel se présente le modèle urbain qu'offre, à la fin du 17e siècle, Strasbourg, République patricienne et protestante, devenue ville libre royale. Espace clos, car immuable dans ses murailles. Ville ouverte car, avec l'armée du roi, le catholicisme pénètre dans la cité. Militaires, artisans et employés, paysans des environs, tous s'installent dans la “cité interdite”. Les uns sont francophones, les autres dialectophones. Ce groupement social est à la base de l'étude approfondie, minutieuse et critique (plus de deux milles actes ont été dépouillés et restructurés) que nous offre l'auteure.