Vieillir a-t-il un sens ?

Vieillir a-t-il un sens ?


Les progrès de la médecine ont permis un accroissement de la durée de la vie sans précédent. Mais cet élément positif n’est pas sans poser de nombreux problèmes économiques, sociaux, psychologiques, médicaux, spirituels et, tout simplement, humains. Comment mieux prendre en charge le grand âge ? Comment faire en sorte que l’on puisse vivre sa vie dignement jusqu’au bout et, le moment venu, partir sans être abandonné ? Au-delà de ces questions, importantes dans leur ordre, s'en pose une toutefois plus fondamentale encore : quel peut être le sens du vieillissement ? Pour tenter de répondre à quelques-unes de ces questions, le Groupe de recherche "Éthique et modernité" de la faculté de Théologie protestante de l’université des sciences humaines de Strasbourg a entrepris une série de recherches, essentiellement axées sur les aspects relatifs à l’animation, à la spiritualité et aux problèmes éthiques qui y sont liés.






Suggestions

Revue des sciences sociales n° 26/1999
L'honneur du nom, le stigmate du nom
Anny Bloch, Geneviève Herberich-Marx, Freddy Raphaël

Thématique

Sociologie, Sciences politiques : Maladie et société

Suivez-nous