Littérature et théorie de la connaissance, 1890-1935/Literatur und Erkenntnistheorie, 1890-1935

Littérature et théorie de la connaissance, 1890-1935/Literatur und Erkenntnistheorie, 1890-1935

Édité par Christine Maillard
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : janv. 2004
Collection - Faustus/Études germaniques

La question des relations entre la littérature et les autres domaines du savoir prend toute son envergure dans les premières décennies du 20e siècle, période des “révolutions scientifiques”. Les œuvres narratives de Robert Musil, Thomas Mann ou Hermann Broch, et de nombreux autres écrivains, s’inscrivent dans un débat avec la philosophie et l’épistémologie des sciences. Elles proposent également des modèles proprement littéraires d’une théorie de la connaissance. Les contributions bilingues, allemand-français, du volume étudient la construction de la réalité dans la littérature narrative de l’espace germanophone du premier tiers du 20e siècle en relation avec les théories contemporaines de la connaissance.