Conciles provinciaux  et synodes diocésains du concile de Trente à la Révolution française

Conciles provinciaux et synodes diocésains du concile de Trente à la Révolution française

Défis ecclésiaux et enjeux politiques ?
Date de parution : oct. 2010
Collection - Société, droit et religion

Le présent ouvrage réunit les communications présentées au colloque qui s'est tenu à Strasbourg les 4 et 5 mai 2009, et qui avait pour finalité l'examen des statuts émanant des assemblées ecclésiastiques, promulgués entre le 16e et le 18e siècle.

Le Concile de Trente, qui s'inscrit dans la tradition canonique classique, rappelle l'exigence de convoquer régulièrement synodes diocésains et conciles provinciaux. Établis comme une véritable source du droit, les statuts synodaux et conciliaires deviennent les relais privilégiés du droit universel à la fin du 16e et durant le 17e siècle. Entre 1740, date de la promulgation par le pape Benoît XIV du De synodo diocesanea libri tredecim et 1789, les Églises particulières sises en France continuent de développer une certaine activité législative par le biais des assemblées ecclésiastiques.

Les diverses contributions rassemblées dans ce volume entendent éclairer les contextes historique, canonique et politique de la période retenue, pour en faire apparaître les conséquences sur le droit particulier de l'Église.






Suggestions

Revue des sciences sociales n° 21/1994
L'Europe du rire et du blasphème
Geneviève Herberich-Marx, Freddy Raphaël

Thématique

Droit, Sciences économiques : Droit des religions
Sociologie, Sciences politiques

Suivez-nous