Foucault <em>post mortem</em> en Europe

Foucault post mortem en Europe

Édité par Pascal Hintermeyer
Date de parution : nov. 2015

Michel Foucault continue à marquer des pans entiers de la pensée contemporaine en apparaissant comme un penseur à multiples facettes, qui se joue des frontières, bouscule les clivages établis, évolue sans cesse, surgit là où on ne l'attendait pas, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives.

Depuis sa mort, en 1984, son influence épistémologique, géographique et culturelle n'a cessé de croître. Pour expliquer son rayonnement international, on insiste souvent sur son succès aux États-Unis. Nous nous intéressons ici à sa réception dans plusieurs aires culturelles européennes et au positionnement de son œuvre par rapport à divers auteurs (Lacan, Habermas, Weber, etc.).

L’influence exercée par Foucault post mortem à travers la diffusion de toute une terminologie issue de ses travaux est un signe de cette empreinte durable : assujettissement, panoptisme, dispositifs, biopolitique.

Ainsi se dessine un portrait de Foucault à la fois cohérent et divers. Cohérent dans son refus des essentialismes et des téléologies, dans sa volonté de transcender les divisions instituées. Divers dans ses talents, ses combats, ses initiatives.






Suggestions

Thématique

Sociologie, Sciences politiques

Suivez-nous