Mourir délibérément ?

Mourir délibérément ?

Pour une sortie réfléchie de la vie
François Galichet
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : mars 2014
Collection - Essais

Que signifie « mourir »? Peut-on vraiment vouloir mourir? Y a-t-il un juste moment pour mourir? Est-il possible d'aimer quelqu'un au point de l’aider à mourir? Quels critères permettent de juger une vie digne ou indigne d’être vécue? Questions proprement philosophiques qui ne sont pas souvent abordées au fil des discussions sur le sujet. Et pourtant, elles préoccupent tous ceux qui, de par leur âge ou leur situation, se rapprochent du terme de leur existence. Il est tenté ici de les éclairer en s’appuyant sur la pensée de grands auteurs – Pascal, Spinoza, Kant, Nietzsche, Levinas notamment. La question de la mort volontaire révèle des aspects surprenants, des contradictions significatives. La décision de quitter une vie devenue intolérable ne relève ni du suicide, ni de l’euthanasie au sens habituel de ces termes. Il s’agit plutôt d’une « mort délibérée » qui implique réflexion et jugement. En ce sens, elle peut devenir le principe d’une éthique qui aide à vivre.






Suggestions

Vieillir a-t-il un sens ?
Bernard Kaempf, Jean-François Collange

Thématique

Sociologie, Sciences politiques : Maladie et société

Suivez-nous