Revue des sciences sociales n° 53/2015

Entre douleurs et souffrances
Édité par David Le Breton, Chiara Moretti

La douleur apparaît comme une donnée incontournable de la condition humaine. Pourtant dans nos sociétés médicalisées sa persistance est considérée comme une anomalie et rares sont les tentatives d'analyser ses déterminants sociaux et politiques. Médecins, psychanalystes, sociologues, philosophes et anthropologues se sont attachés ici à explorer la dimension historique et sociale de la souffrance dans toute sa complexité (de la douleur imposée par les circonstances – torture, maladies, douleurs chroniques – à la douleur choisie – sport, body art, modifications corporelles, pratiques SM etc.). La perspective est résolument ouverte et novatrice.






Suggestions

Éducations sentimentales en contextes orientaux
Marie Bizais-Lillig, Sandra Schaal

Thématique

Sociologie, Sciences politiques

Suivez-nous