Magistrats en réseaux contre 'la criminalité organisée'

Magistrats en réseaux contre "la criminalité organisée"

L'Appel de Genève : genèse et relais politiques en Europe

Les années 1980 et surtout 1990 sont le théâtre de transformations ma­jeures dans les magistratures nationales. Certains « nouveaux juges » en charge d'enquêtes criminelles transnationales se saisissent de l'opportunité qu'offre l'Europe pour faire entendre un discours centré sur le développement de la criminalité organisée dans cet espace et revendiquer la nécessité de mettre en place un « véritable espace judiciaire européen ». L'appel de Genève lancé par sept magistrats « européens » (Bernard Bertossa, Edmondo Bruti Liberati, Gherardo Colombo, Benoît Dejemeppe, Baltasar Garzon, Carlos Jimenez Villarejo et Renaud Van Ruymbeke - 1er octobre 1996) laisse entrevoir ce mouvement de fond d'européanisation de certains segments de la profession et de leurs discours. Dans le même temps, le cheminement de l'Appel - des espaces publics nationaux aux sphères institutionnelles européennes - permet de mettre au jour la part de ces magistrats dans la gouvernance de l'Union européenne et la dimension politique de leur action.








Suggestions

Revue du droit des religions n° 10/2020
Heurts et malheurs de l'identité religieuse
Gérard Gonzalez

Thématique

Droit, Sciences économiques

Suivez-nous