Le voyage des paraboles

Le voyage des paraboles

Bible, littérature et herméneutique
Édité par René Heyer

La drachme perdue, le bon Samaritain, l'enfant prodigue… Formes narratives courtes, généralement citées à titre d'exemple ou d'illustration dans la Bible et les livres saints, les paraboles se prêtent au voyage. Voyage du sens apparent au sens caché; voyage d'une situation d'énonciation à une autre; voyage enfin de ces récits à travers les époques.
Les paraboles étaient censées remplir une fonction didactique – dévoiler une vérité à croire ou à savoir – ou pratique – inciter à prendre une résolution, à adopter un nouveau comportement. La réception et l’utilisation de ces récits exemplaires n’a pas manqué, au cours des siècles, d’en infléchir le sens, voire d’en détourner la portée. Une nouvelle pratique littéraire, au XXe siècle, a conduit à insister, plus que sur le contenu à transmettre, sur la transmission elle-même: la parabole comme véhicule.
L’ouvrage commence par six études qui posent des jalons dans l’usage diachronique des paraboles. Elles sont suivies d’une partie plus philosophique, explorant les abords théoriques de la parabole, chez H. Arendt et W. Benjamin d’une part, chez P. Ricœur d’autre part. Cinq homélies contemporaines consacrées à des paraboles terminent le parcours.






Suggestions

Thématique

Sciences religieuses

Suivez-nous