Allégories de l'estomac au XIXe siècle

Allégories de l'estomac au XIXe siècle

Littérature, art, philosophie
Édité par Bertrand Marquer
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : mars 2020
Collection - Configurations littéraires

Cet ouvrage collectif offre un panorama des virtualités allégoriques de l'estomac au XIXe siècle, en préférant à une exhaustivité potentiellement redondante l’ouverture que permet la collection d’approches différenciées.
Des chercheurs en littérature, philosophie, histoire et histoire de l’art se sont demandés ce que l’estomac pouvait incarner au cours du siècle, et pourquoi il pouvait constituer un trope privilégié pour dire le XIXe siècle.
De cette enquête ressort la profonde ambivalence axiologique de l’estomac, mais aussi sa « plasticité argumentative », caractéristique, selon Judith Schlanger, des représentations organicistes.
Emblème de la caricature et support de la satire, l’estomac est également une figure clé dans la formulation d’un système de pensée ou dans l’élaboration d’une poétique, au point d’apparaître comme une figure de pensée caractéristique d’un siècle que l’on qualifie volontiers de matérialiste.

Thomas Bouchet

Thomas Bouchet est professeur associé en histoire de la pensée politique à l'université de Lausanne et membre du centre Walras-Pareto. Parmi ses publications figurent Les Fruits défendus. Socialismes et sensualité du XIXe siècle à nos jours (Stock, 2014), La Gamelle et l’outil. Manger au travail en France et en Europe de la fin du XVIIIe siècle à nos jours (en codirection, L’Arbre bleu, 2016), De colère et d’ennui. Paris, chronique de 1832 (Anamosa, 2018).