La nouvelle gouvernance européenne

La nouvelle gouvernance européenne

Genèses et usages politiques d'un livre blanc
Édité par Didier Georgakakis, Marine de Lassalle

« Affaire de tous », outil « qui vise à rendre le fonctionnement de l'Union plus transparent, plus simple et plus démocratique » et qui permettra de « rendre l'Europe aux Européens », comme le proclamait Romano Prodi ? « Obscure promesse pour le paysan du Péloponnèse (…) ou le docker de Rotterdam » et qui « rappelle Le Malade imaginaire, lorsque Thomas Diafoirus trouve le pouls d'Argan duriuscule et un peu caprisant avant de diagnostiquer une intempérie dans le parenchyme splénique », comme lui répondait Charles Pasqua ? « Coup d’État de velours » et qui marque « la Constitution du néo-libéralisme » comme l’anticipaient des membres d’Attac ?
Le moins que l’on puisse dire est que le Livre blanc sur la « nouvelle gouvernance européenne » que la Commission européenne a adopté en juillet 2001 a fait un temps couler beaucoup d’encre. Un temps seulement. Car si la réforme de la gouvernance européenne apparaissait comme la grande affaire du mandat Prodi, le Livre blanc qui devait en tracer les axes principaux a tôt fait de disparaître de l’agenda européen au profit de la constitutionnalisation de l’Union européenne.
Et si à la manière d’un brouillon ou d’une première épreuve, les processus politiques dont ce Livre blanc a été l’objet permettaient de saisir, comme en miroir des débats sur la Constitution, les conditions dans lesquelles s’exerce la construction politique de l’Europe ? Et s’ils étaient les facettes d’un prisme pour comprendre, au travers des lectures et des usages politiques divers qui ont été faits de ce livre, quel est l’état politique de l’Union européenne, quels sont ses tensions ou ses points de crise à venir ?
Les chercheurs réunis ici en ont fait le pari : plus que son contenu ou son commentaire, les usages politiques du Livre blanc représentent un puissant révélateur des réalités qui sous-tendent l’organisation du pouvoir au sein de l’Union.






Suggestions

Revue des sciences sociales n° 42/2009
Étrange étranger
Brigitte Fichet, Juan Matas, Freddy Raphaël

Thématique

Sociologie, Sciences politiques : Sciences politiques

Suivez-nous