La forme et le sens (II)

La forme et le sens (II)

Nouvelles études sur l'esthétique et la pensée des Lumières

Sous un titre analogue, du même auteur et dans la même collection, on a pu lire un pendant au présent ouvrage, dévolu à la pensée et à l'esthétique des Lumiè­res, qui n'apparaissaient dans le premier que sous le prisme de la fiction romanesque. À partir d'une réflexion sur l’herméneutique littéraire suscitée par une recension sarcastique de Goethe, l’ouvrage s’organise autour de trois écrivains majeurs – Voltaire, Rousseau et Diderot – dont l’auteur analyse tant les œuvres que leurs répercussions sur quelques uns de leurs plus illustres contemporains (Beaumarchais, Laclos, Schiller, Höl­der­lin). Se dessinent ainsi de grandes constellations de pensée dont la compacité et la congruence font d’autant mieux ressortir le caractère central, déjà reconnu par Ernst Cassirer, de la question esthétique dans la pensée des Lumières.






Suggestions

Suivez-nous