Le traité de Nice

Le traité de Nice

Premières analyses

La signature à la fin du mois de février 2001 du traité de Nice ouvre la voie à l'adhésion de treize nouveaux États membres d’Europe centrale et orientale, à l’exception de la Turquie, à l’Union européenne à la fin de l’année 2002. Et sa ratification, toujours en cours dans de nombreux pays, oblige l’Union à opérer les changements institutionnels nécessaires et consécutifs à cet élargissement. L’ouvrage offre la lecture faite par des juristes spécialisés dans l’analyse des traités communautaires, des principaux aspects du traité de Nice, capital dans la construction européenne. Un cédérom encarté reproduit le traité, auquel s’ajoutent une bibliographie et l’ensemble des documents préparatoires.