Corpo celeste

Corpo celeste

La théologie critique d'Alice Rohrwacher
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : mai 2021
Collection - Écouter Voir

Premier long-métrage d'Alice Rohrwacher, Corpo celeste (2011) a fait de son principal protagoniste, Marta, le témoin d'un monde chrétien théologiquement centré sur la Passion et la Résurrection du Sauveur. D'abord curieuse et de bonne volonté, Marta ira de déception en révolte pour finalement refuser la confirmation à laquelle elle s’était préparée.
En mobilisant un vaste répertoire théologique, Corpo celeste suscite des questions nouvelles pour l’analyse cinématographique. Comment passe-t-on du « miracle » auquel assiste Marta aux conversations sur l’âme de saint Augustin avec Evodius ? De la gifle de confirmation que lui donne Santa à la doctrine du Saint-Esprit ? Ou bien encore d’une recette de calmars farcis au poisson-Christ et à l’Eucharistie ?
Un entretien avec Alice Rohrwacher, en postface à cette étude, permet d’aller au cœur de cette démarche poétique et intellectuelle originale.

Luc Vancheri

Luc Vancheri est professeur en études cinématographiques à l'université Lumière Lyon 2 où il enseigne l'esthétique du cinéma et l'iconologie filmique. Il est par ailleurs codirecteur de la revue d’études visuelles Écrans pour les éditions Garnier. Ses derniers livres parus sont Fatima de Philippe Faucon. Scènes de la vie éthique (Presses universitaires de Strasbourg, 2019) et Le cinéma ou le dernier des arts (Presses universitaires de Rennes, 2018).



Fatima de Philippe Faucon
Scènes de la vie éthique
Luc Vancheri
Ce livre ne fait pas de « Fatima » de Philippe Faucon un prétexte pour réparer un tort ou relancer une polémique. Il propose au contraire de dégager la force politique et la singulière beauté d'un film qui s'est donné pour tâche de rapprocher la vie et l'art et invite à relire « Fatima » à partir d'un dehors philosophique.










Suggestions

Thématique

Arts : Cinéma

Suivez-nous