Sorcellerie savante et mentalités populaires

Sorcellerie savante et mentalités populaires

Date de parution : mars 2013
Collection - Sciences de l'histoire

Jusqu'à la fin du XVIIe siècle, on a craint, jugé et brûlé sous l'accusation de sorcellerie nombre de femmes (et quelques hommes) qui pensaient mal, mais surtout autrement que ceux qui les jugeaient. Sous la torture, ils finissaient par conforter l’opinion des juges et des savants en leur avouant des choses conformes au stéréotype de la sorcière. L’étude du discours savant et triomphant qui voit dans les faibles femmes le vecteur par lequel le Diable pénètre le monde et menace la société, l’Église et l’État, révèle une confrontation entre une Sorcellerie savante et des mentalités populaires.

Le présent livre réexamine cette confrontation en soulignant toute sa complexité, des débuts controversés des chasseurs de sorcières aux opinions opposées sur le sabbat ou la transmutation des hommes en bêtes, en passant par le réexamen médical des effets supposés des sortilèges. Une large place est faite à l’édition commentée des derniers procès de sorcellerie dans une prévôté des Vosges.

Ont participé à cet ouvrage : Jean-Claude DIEDLER, Antoine FOLLAIN, Georg MODESTIN, Frank MULLER, Maryse SIMON, Rita VOLTMER, des étudiants de l’Université de Strasbourg et pour l’édition de sa thèse de médecine le docteur Pascal DIEDLER.






Suggestions

KTÈMA n° 20/1995
Edmond Lévy

Thématique

Histoire : XVIe - XVIIIe siècle

Suivez-nous