Renaissances du Mystère en Europe

Renaissances du Mystère en Europe

Fin XIXe siècle - début XXIe siècle
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : mai 2015
Collection - Configurations littéraires

Destin extraordinaire que celui du Mystère ! Secret à ses origines, puis extrêmement populaire au Moyen Âge et de ce fait interdit en France. Quasi oublié dans les siècles qui suivent, toujours repris, souvent trahi, le genre du mystère ressurgit en force à la fin du XIXe siècle un peu partout en Europe, et semble toujours bien vivace en ce début du XXIe siècle. Mais les spectacles pluriels qu'il désigne, les pratiques théâtrales qu'il implique n'affichent plus qu’un lointain rapport avec les modèles antique et médiéval.
De Dumas à Castellucci, de Lorca à Pommerat, de Claudel à Dario Fo, de Barnes à Tabori, quel sens faut-il donc donner au mot Mystère ? Les formes modernes qui se développent depuis la fin du XIXe siècle relèvent-elles du genre du Mystère ? Peut-on encore parler de « genre » ?

Il manquait une étude générale sur les formes modernes, voire contemporaines, du Mystère en Europe. C’est désormais chose faite. Des chercheurs français et étrangers issus de plusieurs disciplines, des praticiens du théâtre, des romanciers se sont attachés à comprendre la pérennité du Mystère jusqu’à nos jours, ses déclinaisons et réinvestissements, les nouveaux enjeux que lui confère la modernité.






Suggestions

Nuevo teatro español (1965-1978)
De l'enchantement textuel au désenchantement
Isabelle Reck

Thématique

Littérature : Théâtre

Suivez-nous