Mémoire de pierre, mémoire de papier

Mémoire de pierre, mémoire de papier

La mise en scène du passé en Alsace
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : janv. 2002
Collection - Études alsaciennes et rhénanes

Inspiré par la sociologie de Georges Balandier et la philosophie de Walter Benjamin, l’ouvrage analyse deux modalités de l’esthétisation du politique en Alsace : l’affirmation d’un destin singulier qui se manifeste par l’élaboration d’une culture de la mémoire, dont les dispositifs mémoriels évoluent avec le temps. L’expérience et le souvenir de la guerre marquent la mémoire de l’Alsace et contribuent à définir et fixer l’identité de la région. Mémoire de pierre plantée dans le paysage alsacien, depuis les monuments aux morts des deux dernières guerres mondiales jusqu’aux monuments commémoratifs des villes alsaciennes, telles Strasbourg et Colmar. Mémoire de papier ensuite constituée des tableaux pédagogiques des maîtres d’écoles utilisés entre 1870 et 1950 et qui ont formé les représentations de générations d’écoliers. Planches scolaires hautes en couleurs, elles illustrent une leçon d’histoire et de géographie ou initient une leçon de vocabulaire. Elles disent en images vives l’image de soi et de l’autre, ce qui relève d’une construction sociale de la réalité. Ici celle de l’Alsace.






Suggestions

Allemagne, France, Angleterre
Le jeune Edgar Quinet ou l'aventure d'un enthousiaste
Henri Tronchon

Thématique

Psychologie : Psychologie de l'enfant et de l'adolescent
Histoire : XIXe - XXe siècle

Suivez-nous