Aristide Briand, la Société des Nations et l'Europe, 1919-1932

Aristide Briand, la Société des Nations et l'Europe, 1919-1932

Édité par , Jacques Bariéty
Date de parution : juin 2007
Collection - Études historiques

L’histoire des relations internationales en Europe dans les années 1920 connaît un renouveau d’intérêt certain du fait de l’ouverture et de la publication d’archives, mais aussi du dégel historiographique qui a suivi les bouleversements de 1989-1990. La carte de l’Europe d’aujourd’hui ressemble plus à celle de 1919 qu’à celle de 1945 et bien des problèmes que l’on pouvait penser disparus réapparaissent.
Il est vrai que la « faillite de la paix », en vingt ans, avait conduit les opinions publiques – et souvent les politiques – à porter des jugements sévères sur les années 1920, voire à préférer les oublier. Pourtant, la concertation internationale au sein de la Société des Nations, première organisation politique mondiale de l’histoire, la diplomatie multilatérale, les projets de sécurité collective et de désarmement, la tentative de réconciliation franco-allemande et même le projet d’une union européenne – tous thèmes aujourd’hui d’actualité s’il en est – avaient suscité d’énormes espoirs. Aristide Briand, si célèbre de son temps, et si méconnu de nos jours, fut au cœur de tout cela du côté français.
L’ambition de ce livre est de faire le point des recherches les plus récentes sur l’Europe des années 1920 et d’apporter au lecteur des éléments de réponses, informés et raisonnés, aux questions qu’il se pose sur cette époque et sur la politique française d’alors.






Suggestions

Thématique

Histoire : XIXe - XXe siècle

Suivez-nous