« Dis-moi ce tu manges, je te dirai ce que tu es »

« Dis-moi ce tu manges, je te dirai ce que tu es »

Fictions identitaires, fictions alimentaires
Édité par Bertrand Marquer
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : sept. 2020
Collection - Configurations littéraires

Formule la plus célèbre de Brillat-Savarin, l'aphorisme qui donne son titre à cet ouvrage délivre une vérité dont les discours anthropologique et sociologique se sont aujourd’hui emparés. Le lien entre les choix alimentaires et la construction d’une identité constitue en effet une problématique centrale où se croisent facteurs physiologiques et idéologiques. Cette interaction traverse également la littérature, sensible à la fois aux discours normatifs sur la nutrition et à la part d’imaginaire sollicitée par l’incorporation alimentaire.

À travers l’analyse des implications et conséquences de cet aphorisme et l’exploration des fictions auxquelles il a pu fournir un principe de composition, ce volume souhaite constituer cette mise en œuvre alimentaire en objet d’étude littéraire et répondre aux questions suivantes : Quelle est la place que l’œuvre littéraire accorde à l’alimentation dans la légitimation de déterminismes sociaux, sexuels ou raciaux ? Que disent les choix alimentaires des croyances représentées ? Dans quelle mesure participent-ils de la construction du personnage et de la mise en place d’une axiologie, voire d’une imagologie littéraire ?

Priya Wadhera

Priya Wadhera est professeur associé de français et titulaire d'une chaire au département de langues, littératures et cultures à l’université d’Adelphi de New York. Son premier livre s’intitule Original Copies in Georges Perec and Andy Warhol et est paru dans la série « Faux Titre » (Brill/Rodopi, 2017). Elle souhaite s’intéresser dans son prochain livre à la nourriture, en particulier étudier la façon dont on a réécrit l’épisode de la madeleine de Proust dans des œuvres littéraires du XXe siècle. Avant de prendre son poste à Adelphi, elle a fait son doctorat de philosophie à l’université de Columbia où elle est restée pendant trois ans en tant que maître de conférences et directrice de La Maison française.










Suggestions

Thématique

Littérature

Suivez-nous