« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es »

« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es »

Fictions identitaires, fictions alimentaires
Édité par Bertrand Marquer
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : sept. 2020
Collection - Configurations littéraires

Formule la plus célèbre de Brillat-Savarin, l'aphorisme qui donne son titre à cet ouvrage délivre une vérité dont les discours anthropologique et sociologique se sont aujourd’hui emparés. Le lien entre les choix alimentaires et la construction d’une identité constitue en effet une problématique centrale où se croisent facteurs physiologiques et idéologiques. Cette interaction traverse également la littérature, sensible à la fois aux discours normatifs sur la nutrition et à la part d’imaginaire sollicitée par l’incorporation alimentaire.

À travers l’analyse des implications et conséquences de cet aphorisme et l’exploration des fictions auxquelles il a pu fournir un principe de composition, ce volume souhaite constituer cette mise en œuvre alimentaire en objet d’étude littéraire et répondre aux questions suivantes : Quelle est la place que l’œuvre littéraire accorde à l’alimentation dans la légitimation de déterminismes sociaux, sexuels ou raciaux ? Que disent les choix alimentaires des croyances représentées ? Dans quelle mesure participent-ils de la construction du personnage et de la mise en place d’une axiologie, voire d’une imagologie littéraire ?

Éléonore Reverzy

Éléonore Reverzy est professeur de littérature française du XIXe siècle à l'université Sorbonne nouvelle Paris 3. Elle est l’auteur de La Chair de l’idée. Poétique de l’allégorie dans Les Rougon-Macquart (Droz, 2007) et de Portrait de l’artiste en fille de joie. La littérature publique (CNRS Éditions, 2016). Elle est également l’éditeur scientifique des Œuvres narratives complètes. Tome VI. Germinie Lacerteux  (Classiques Garnier, 2014).



La cuisine de l'œuvre au XIXe siècle
Regards d'artistes et d'écrivains
Bertrand Marquer, Éléonore Reverzy
Le XIXe siècle, siècle de la gastronomie ? La Révolution qui lui donne naissance est, quoi qu'il en soit, également culinaire. Le Bourgeois s'empare de la table laissée vacante par l’Émigré, et fait du « ventre en majesté » l’indice de sa conquête sociale. Aiguillé par le nouveau discours gastronome et la diététique qui en découle, l’artiste...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Les Goncourt historiens
Éléonore Reverzy, Nicolas Bourguinat
Cet ouvrage propose de redécouvrir l'œuvre historique des frères Goncourt ainsi que la place qu’occupe l’histoire à l’horizon de leurs romans. Entre un présent dédaigné mais archivé dans le Journal ou bien mis en fiction, et un passé prérévolutionnaire rêvé et réinventé, les Goncourt s’affrontent à la question de l’historicité et du temps.



Les Fables du politique des Lumières à nos jours
Éléonore Reverzy, Romuald Fonkoua, Pierre Hartmann
Des Lettres persanes de Montesquieu aux récits de l'extrême contemporain, des utopies aux dystopies, sont ici étudiées les structures, les formes, les lieux et les représentations du politique dans la littérature des Lumières à nos jours.



Les formes du politique
Corinne Grenouillet, Éléonore Reverzy
De quelle manière l'objet politique modifie la forme littéraire, comment il tente de soumettre la forme, d'en faire le véhicule du discours ? Et comment, au contraire, la littérature elle-même conteste cet objet, voire en introduit la critique.



L'Europe en automobile
Octave Mirbeau écrivain voyageur
Éléonore Reverzy, Guy Ducrey
Lorsqu'en 1907, Octave Mirbeau fait paraître "La 628-E8", récit d'un voyage en automobile à travers l'Europe, il suscite le scandale. Ce récit est ici exploré par des spécialistes de Mirbeau, des comparatistes et des historiens d'art.



Les voix du peuple dans la littérature des 19e et 20e siècles
Colloque de Strasbourg, 12-14 mai 2005
Corinne Grenouillet, Éléonore Reverzy
Les “voix du peuple”, formule de Michelet dans l’Histoire de France, renvoient ici à la manière dont la littérature dit le peuple : Que dit le peuple ? Et surtout comment le dit-il ? Quelles sont ses façons de se faire entendre (le discours, le cri...



Allégories de l'estomac au XIXe siècle
Littérature, art, philosophie
Bertrand Marquer
Cet ouvrage collectif enquête sur le champ d'actualisation de la célèbre allégorie rabelaisienne du "Quart Livre". Il convoque l'histoire, l’histoire de l’art, la littérature et la philosophie pour interroger les raisons qui ont pu faire de l’estomac une allégorie privilégiée pour dire le XIXe siècle.











Suggestions

La mise en texte des savoirs
Gisèle Séginger, Kazuhiro Matsuzawa

Thématique

Littérature

Suivez-nous