L'ancien et le nouveau

L'ancien et le nouveau

Modernité, culture et religion
Édité par René Heyer

Il y a la modernité qui délie les solidarités anciennes, prive du recours à la tradition, absente Dieu et déstructure des valeurs. Il y a en même temps celle qui construit, organise, projette et programme. Mais on peut entrevoir aussi une autre modernité, qui ne se réduit ni à la modernisation ni au modernisme et qui affirme au contraire dans un rapport polémique à l'une et à l'autre son attente propre : celle du nouveau. “Nouveau” n'est pas d'abord ce qui est neuf ou nouveauté, mais ce qui éveille l'attention à l'imminence de quelque événement sur le point d'arriver. La modernité est alors cette expérience singulière du temps qui en fait une condition de la rencontre.






Suggestions

Une certaine image de Dieu
Hommage à François Bœspflug
Michel Deneken, Thierry Legrand, Anne-Laure Zwilling

Thématique

Sciences religieuses

Suivez-nous