Philippe Jaccottet : poésie et altérité
Nouveauté

Philippe Jaccottet : poésie et altérité

Date de parution : sept. 2018
Collection - Configurations littéraires

La parution de l'œuvre de Philippe Jaccottet en Pléiade permet de mesurer la dimension de l’altérité dans une poésie dont l’un des traits distinctifs est d’être fondamentalement dialogique. S’il n’y a pas d’expérience poétique sans une tension entre un principe de solitude et un principe d’altérité, l’œuvre de Jaccottet est de celles qui assument cette tension tout en orientant le plus possible la parole vers l’exigence de l’altérité dont Mandelstam a donné la formule : « Pas de lyrisme sans dialogue ». Pour Jaccottet, comme pour plusieurs poètes de sa génération, la poésie est par sortie de soi, par ouverture à l’autre – ou n’est pas. Écrire poétiquement, c’est répondre à l’autre et de l’autre ; il y va de la responsabilité du poète, qui engage aussi la responsabilité du lecteur.

Richard Stamelman

Richard Stamelman est spécialiste de la poésie française des XIXe et XXe siècles, et l'auteur d’études sur Baudelaire, Apollinaire, Breton, Jouve, Ponge, Jaccottet, Bonnefoy, Jabès, Giacometti, Garache, etc. Il a publié Lost beyond Telling: Representations of Death and Absence in Modern French Poetry ; Perfume: Joy, Obsession, Scandal, Sin. A Cultural History of Fragrance from 1750 to the Present, et édité Yves Bonnefoy, The Lure and the Truth of Painting. Selected Essays on Art










Suggestions

Thématique

Littérature : Poésie

Suivez-nous