Philippe Jaccottet : poésie et altérité
Nouveauté

Philippe Jaccottet : poésie et altérité

Date de parution : sept. 2018
Collection - Configurations littéraires

La parution de l'œuvre de Philippe Jaccottet en Pléiade permet de mesurer la dimension de l’altérité dans une poésie dont l’un des traits distinctifs est d’être fondamentalement dialogique. S’il n’y a pas d’expérience poétique sans une tension entre un principe de solitude et un principe d’altérité, l’œuvre de Jaccottet est de celles qui assument cette tension tout en orientant le plus possible la parole vers l’exigence de l’altérité dont Mandelstam a donné la formule : « Pas de lyrisme sans dialogue ». Pour Jaccottet, comme pour plusieurs poètes de sa génération, la poésie est par sortie de soi, par ouverture à l’autre – ou n’est pas. Écrire poétiquement, c’est répondre à l’autre et de l’autre ; il y va de la responsabilité du poète, qui engage aussi la responsabilité du lecteur.

Tatiana Victoroff

Tatiana Victoroff est maître de conférences (HDR) en littérature comparée à l'Université de Strasbourg. Elle est l’auteur de l’ouvrage Anna Akhmatova. Requiem pour l’Europe (Infolio, 2010), d’articles sur la renaissance du Mystère au XXe siècle (Mallarmé, Hofmannsthal, T.-S. Eliot, Lorca, A. Blok) et sur la littérature de l’émigration russe en France (A. Remizov, W. Nabokov, M. Tsvetaeva…). Elle est directrice du centre culturel Soljenitsyne aux éd. YMCA-Press à Paris et directrice de la revue des émigrés Vestnik (Messager) (Paris - New York - Moscou).


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Renaissances du Mystère en Europe
Fin XIXe siècle - début XXIe siècle
Anne Ducrey, Tatiana Victoroff
Le genre du Mystère semble bien vivace en ce début du XXIe siècle. De Dumas à Castellucci, de Lorca à Pommerat, de Claudel à Dario Fo, de Barnes à Tabori, l'ouvrage s'attache à comprendre la pérennité du Mystère jusqu'à nos jours, ses déclinaisons et réinvestissements, les nouveaux enjeux que lui confère la modernité.



Pouchkine, poète de l'altérité
Evelyne Enderlein, Tatiana Victoroff
Poète du paradoxe, Pouchkine restitua l'Europe à la Russie et fixa la Russie en Europe. Tout au long de sa courte vie, il se heurta à l'hostilité insidieuse de son propre milieu et des autorités. Son « altérité » est au cœur de ce livre.