Philippe Jaccottet : poésie et altérité
Nouveauté

Philippe Jaccottet : poésie et altérité

Date de parution : sept. 2018
Collection - Configurations littéraires

La parution de l'œuvre de Philippe Jaccottet en Pléiade permet de mesurer la dimension de l’altérité dans une poésie dont l’un des traits distinctifs est d’être fondamentalement dialogique. S’il n’y a pas d’expérience poétique sans une tension entre un principe de solitude et un principe d’altérité, l’œuvre de Jaccottet est de celles qui assument cette tension tout en orientant le plus possible la parole vers l’exigence de l’altérité dont Mandelstam a donné la formule : « Pas de lyrisme sans dialogue ». Pour Jaccottet, comme pour plusieurs poètes de sa génération, la poésie est par sortie de soi, par ouverture à l’autre – ou n’est pas. Écrire poétiquement, c’est répondre à l’autre et de l’autre ; il y va de la responsabilité du poète, qui engage aussi la responsabilité du lecteur.

Michèle Finck

Michèle Finck est professeur de littérature comparée à l'Université de Strasbourg. Elle a écrit plusieurs livres sur la poésie, en particulier sur Yves Bonnefoy (Yves Bonnefoy. Le simple et le sens, Corti, 1989, rééd. 2015) et sur la poésie et les arts : danse (Corps provisoire, Armand Colin, 1989) ; musique (deux livres chez Champion : Poésie moderne et musique, 'vorrei e non vorrei', 2004 et Épiphanies musicales en poésie moderne, de Rilke à Bonnefoy, 2014) ; peinture et sculpture (Giacometti et les poètes, Hermann, 2012). Elle a publié aussi quatre livres de poèmes : le dernier, Connaissance par les larmes (Arfuyen, 2017), a obtenu le Prix Max Jacob.



Littérature comparée et correspondance des arts
Yves-Michel Ergal, Michèle Finck
« Dans l'évolution la plus récente, les frontières entre les genres artistiques fluent les unes dans les autres, ou plus précisément : leurs lignes de démarcation s'effrangent ». Dans la lignée de cette réflexion d'Adorno, la notion de correspondance...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Alain Suied. L'attention à l'Autre
Michèle Finck, Pascal Maillard, Patrick Werly
Cet ouvrage, placé sous le signe de l'attention et de l'altérité, explore les interrogations majeures qui traversent l'œuvre foisonnante mais encore méconnue d'Alain Suied. Il y va d'une réflexion sur la légitimité et la fonction de la poésie aujourd'hui.



Yves Bonnefoy. Poésie et dialogue
Michèle Finck, Patrick Werly
Pour les 90 ans d'Yves Bonnefoy, des chercheurs européens, américains et asiatiques présentent des textes en hommage à la poésie d'Yves Bonnefoy.



Écriture et silence au XXe siècle
Yves-Michel Ergal, Michèle Finck
Le 20e siècle est celui de l'émancipation du silence dans l'écriture. Quels sont ses origines, fonctions et limites dans le roman, le théâtre, la poésie, la musique, le cinéma et la danse ?



Yves Bonnefoy et l'Europe du 20e siècle
Michèle Finck, Daniel Lançon, Maryse Staiber
Le volume est publié à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire du poète Yves Bonnefoy. Il est à sa manière un “livre d’amis”. Encadré par un entretien et un essai inédits du poète, l’ouvrage explore les rapports qu’entretient l’œuvre de Bonnefoy...



Yves Bonnefoy
Poésie, peinture, musique. Colloque de Strasbourg, 30 nov. 1993
Michèle Finck
Dans son essai, Mallarmé et le musicien, Yves Bonnefoy pose le questionnement sur les fonctions et les frontières de la poésie, sur le dialogue avec la musique et la peinture. "Un espace d'écriture... où je ne pourrais parler à Piero, à Michel Ange, à...











Suggestions

Voyages à l'envers
Formes et figures de l'exotisme dans les littératures post-coloniales francophones
Silke Segler-Messner

Thématique

Littérature : Poésie

Suivez-nous